Depuis le concept-car A110-50, l’annonce officielle, des photos volées, une interview du patron, … le retour d’Alpine est régulièrement le sujet d’articles dans les médias. Aujourd’hui, c’est une nouvelle fois de la part des « british » d’Autocar que nous apprenons des informations sur un projet Renault – après le Captur RS, la Sandero RS et la Twingo GT –, ici en l’occurrence la future « berlinette du 21ème siècle ».

Le dessin de la future Alpine figé pour de bon

C’est toujours suite à une interview au salon de Moscou de Laurens van den Acker, chef du design chez Renault, que ces propos sont rapportés. Ainsi, on apprend que cela en est maintenant fini, mis à part quelques menus détails, pour dessiner l’Alpine attendue pour la mi-2016 ! Tout ou presque de ses lignes sont figées…

La prochaine Alpine imaginée par Antoine51

La prochaine Alpine imaginée par Antoine51

Malheureusement, rien de plus ne sera divulgué, mais les premiers prototypes ne devraient pas tarder à aller se frotter au bitume de nos routes, nos photographes espions seront sur le qui-vive !

En outre, Patrice Ratti, le boss de Renault Sport, a déclaré que la nouvelle Alpine sera davantage axée sur le plaisir de pilotage, que sur la puissance pure. Par là il faut comprendre que la berlinette devrait être relativement légère. Une donnée incontournable afin de procurer des sensations et se passer d’un gros moteur. La sportive française, une 2+2 places probablement, ne devrait pas dépasser les 250 chevaux. Une puissance largement suffisante si les 1 000, voire 1 100 kg ne sont pas dépassés.

De la place pour plusieurs modèles chez Alpine !…

L’autre information, pour le moins surprenante, c’est le fait que la marque Alpine ne comportera pas qu’un seul modèle d’après les dires de M. van den Acker ! L’élargissement de la gamme interviendra si le premier modèle se montre suffisamment rentable.

Même si il est encore trop tôt pour émettre des suppositions sur les autres autos prévues pour Alpine, espérons que cela sera fait dans l’esprit de la marque, car M. van den Acker a précisé qu’ils sont d’abord là pour gagner de l’argent.

A suivre, d’autres éléments seront révélés en 2015…