La Renault Megane RS dont nous avons récemment publié l’essai est en fin de carrière et pourtant la sportive au losange n’a pas dit son dernier mot comme le laissait supposer ce teasing sur un nouveau record au Nürburgring mis en ligne il y a une semaine.

Enfin du son pour la MRS ?

Actuellement, un point que l’on peut reprocher au 2,0 l turbo de 265 ch et 350 Nm de couple, c’est de manquer de vocalise. Ce défaut semble en passe d’être corrigé pour la future Megane RS R qui sera équipée d’une sortie ou d’une ligne complète du fabricant Akrapovic dont le savoir-faire n’est plus à démontrer dans ce domaine.

La sortie des gaz garde le même dessin, mais adopte un look carbone "#Under8" pour sous les 8 min au Nürb'

La sortie des gaz garde le même dessin, mais adopte un look carbone
« #Under8 » pour sous les 8 min au Nürb’

En publiant cette image sur sa page Facebook, Renault Sport met une nouvelle fois ses fans dans une attente insoutenable !

Plus puissante, plus légère et mieux suspendue

Cette version radicale pourrait prendre dignement la relève de la R26.R de la génération précédente. Les rumeurs parlent d’un gain de 10 à 15 ch pour un couple identique, mais dont la courbe serait modifiée.

En sus, le poids sera diminué de plusieurs dizaines de kilos avec notamment la banquette arrière supprimée – et un arceau comme la R26.R, Renault osera-t-il ?? Pour la tenue de route, ce sont des amortisseurs Ölhins et des gommes Michelin semi-slicks qui seront utilisés.

A suivre !…