Evidemment, les proportions sont exagérées sur ce genre de dessin. Mais le look s'annonce quand même plus dynamique.

Evidemment, les proportions sont exagérées sur ce genre de dessin. Mais le look s’annonce quand même plus dynamique.

Renault peut-il rendre un utilitaire attirant ? Voilà qui ne serait pas une mauvaise idée. On se demande souvent pourquoi les constructeurs généralistes ne cherchent pas à proposer des camionnettes au look vraiment soigné. Certes, il y a des contraintes de volume, mais il y a bien moyen de faire quelques chose au niveau de la face avant et des flancs !

Lancement cet été

On a un peu d’espoir quand on découvre le teaser qui annonce l’arrivée de la troisième génération de Trafic. Après, il ne faut pas rêver, il y a toujours un gouffre entre ce genre de dessin où les proportions sont exagérées et la réalité. Mais on distingue un regard plutôt aiguisé, un bouclier travaillé et la nouvelle calandre de Renault, avec un gros losange bien vertical. Une nervure partant de la vitre avant dynamise même un peu le profil.

Espérons qu’on ne déchante pas trop face au modèle de production, qui sera commercialisé cet été, et devrait donc être revélé dans peu de temps. Renault conclut d’ailleurs son communiqué de presse par « rendez-vous très prochainement ». Le nouveau venu prendra la relève d’un modèle né en 2001. 13 années de carrière sans trop vieillir, pas mal ! Mais le premier du nom avait fait mieux en tenant 19 ans (bon lui par contre, il avait fini dans le coma). 1,6 million de Trafic ont été vendus depuis 34 ans. Voilà qui participe grandement à faire de Renault le leader des ventes d’utilitaires en Europe depuis 1998.

Des visages différents

Et depuis quelques années, le Trafic à un jumeau chez Opel, le Vivaro. La « copie » était quasi parfaite, à la calandre près. Mais les prochaines générations tenteront de se différentier un peu plus. La marque au blitz a elle aussi donné un avant-goût de son engin et on distingue une calandre, des optiques et un bouclier spécifiques. Le but est de mieux l’intégrer à la gamme. Dans son communiqué, Opel précise que de nouveaux équipements issus des voitures particulières seront disponibles.

Des deux côtés, on annonce de nouveaux moteurs. On devrait en savoir plus donc dans peu de temps, peut-être à Genève, puisque Trafic et Vivaro existent aussi en version civilisée, capable de transporter jusqu’à 9 personnes.

Le dessin du Vivaro est bien plus clair. On se rend compte que la silhouette ne sera pas très athlétique mais les formes seront moins molles.

Le dessin du Vivaro est bien plus clair. On se rend compte que la silhouette ne sera pas très athlétique mais les formes seront moins molles.