Comme nous vous en parlions en début d’année, la venue d’une Peugeot 308 plus dynamiqueavant l’arrivée de la méchante 308 R ! – aura lieu cette année. Encore une fois, c’est l’illustrateur Cavalino qui s’est attelé à reproduire ce à quoi pourrait ressembler cette tant attendue 308 GT. Le résultat semble bien proche de ce que l’on devrait retrouver en série

Un kit carrosserie assez discret pour la 308 GT

Gaetan Demoulin, directeur de la communication produit Peugeot, a confirmé la présence de la 308 GT au salon automobile parisien au mois d’octobre prochain : « La GT sera révélée à Paris », en ajoutant que le style extérieur et le dessin de l’habitacle seront spécifiques. On pourra notamment reconnaître les 308 GT berline et 308 GT SW grâce à un bouclier avant plus racé, ainsi qu’à leur double sortie d’échappement.

Conformément aux photos espions circulant sur la toile, on aperçoit ici des bouches d'aérations plus proéminente pour cette 308 GT. Reste à savoir si le lion migrera au centre de calandre ou si Peugeot attendra le restylage pour procéder à ce changement – (crédit : Cavalino pour BlogAutomobile)

Conformément aux photos espions circulant sur la toile, on aperçoit ici des bouches d’aérations plus proéminentes pour cette 308 GT – (crédit : Cavalino pour BlogAutomobile)

Reste à savoir si le lion migrera au centre de calandre comme le veut cette image ou si Peugeot attendra le restylage pour procéder à ce changement. En outre, la hauteur de caisse devrait être légèrement diminuée avec un amortissement plus ferme, les jantes seront de 17 ou 18 pouces, les jupes latérales un peu plus larges, … A l’intérieur, on peut s’attendre à des sièges plus enveloppants, un volant sport trois branches, quelques surpiqûres, …

Un essence et un diesel plus puissants

Pour rappel, aujourd’hui les motorisations des 308 berline (voir notre essai) et 308 SW (voir notre essai) s’étendent de 82 ch (1,2 l VTi) à 155 ch avec le 1,6 l THP. Les grandes ambitions de Peugeot pour son modèle passent, entre autres, par l’ajout de moteurs plus puissants sous le capot de la 308.

Les deux prochains blocs qui viendront prendre place sous le capot de la 308 GT sont deux quatre-cylindres turbocompressés essence et diesel. Le premier sera un 1,6 l THP  fort de 200 ch et 275 Nm de couple repris à la 208 GTi (voir notre essai). Le 0 à 100 km/h devrait tourner autour des 7 secondes. Pour le mazout, la 308 GT aura le droit au récent 2,0 BlueHDi 180 retravaillé. Il serait porté à 185 ch, tandis que le couple demeurera fixé à 400 Nm.

Une boîte de vitesse manuelle à six rapports sera couplée au THP et au BlueHDi.

Pour en savoir plus (commercialisation, tarifs…), vous pouvez aussi consulter cet article sur la 308 GT.