Peugeot R Logo

Ce n’est pas une rumeur : l’information a été officialisée par le patron de la marque. Mais il n’a rien dit sur la technique !

Peugeot est définitivement réconcilié avec les modèles sportifs. Après avoir passé de longues années sans un vrai véhicule musclé dans sa gamme, la firme au lion a commercialisé en 2013 deux produits orientés performances : la 208 GTI et la RCZ R. Et bonne nouvelle, la firme de Sochaux ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Les GTI et R vont se multiplier dans les mois à venir. Logique : quand les bons moteurs existent, il est rentable de les utiliser au maximum.

Et si Peugeot osait les 270 ch ?

Lors du dernier Salon de Francfort, Peugeot nous a mis l’eau à la bouche avec la 308 R. Ce n’était qu’un concept, mais il n’y a aucun doute : une version de série va arriver en 2014. Et une autre R est d’ores et déjà annoncée ! La 208 va aussi avoir le droit à sa variante bodybuildée.

L’information a été confirmée par le patron de la marque en personne, Maxime Picat, lors d’une interview donnée au site Web « Automotive News ». L’homme n’a pas souhaité en dire plus en revanche sur la date de présentation… et surtout sur la technique.

Le mystère reste donc entier sur ce qui va se cacher sous le capot de cette petite bombe. Peugeot osera t-il monter le nouveau 1.6 THP de 270 ch ? Si oui, la 208 deviendrait alors la citadine la plus puissante du marché, devant l’A1 Quattro et ses 256 ch. Mais reste à savoir si le train avant de l’auto peut encaisser le couple de 330 Nm.

Bientôt le match avec la Clio Gordini

La solution la plus probable reste l’utilisation d’une version plus musclée du 1.6 litre de la GTI, qui développe pour l’instant 200 ch. La puissance pourrait être relevée vers 230 ch. Autre inconnue : le différentiel à glissement limité Torsen de la RCZ R sera t-il aussi repris ?

Cette 208 R pourrait rendre hommage à la victoire de Sébastien Loeb à la course de côte de Pikes Peak. Le pilote alsacien avait explosé en juin dernier le record de la montée au volant d’une version très spéciale de l’auto. En tout cas, la Peugeot sait déjà qu’elle aura une rivale de choix en face d’elle : Renault développe actuellement une version plus épicée de la Clio RS, qui devrait reprendre l’appellation Gordini.