Commercialisée depuis mars 2012, la Peugeot 208 (voir notre essai) se vend bien, tout comme ses différentes variantes (la sportive GTI (voir notre essai) et le crossover 2008). La marque ne compte donc pas s’arrêter en si bon chemin. D’après le site internet Caradisiac, une version cabriolet est bien en train d’être développée pour une mise sur le marché prochaine.

Une capote en toile

Après des 206 CC et 207 CC avec toit en dur, Peugeot va une nouvelle fois retourner vers les fondamentaux en dotant sa future 208 CC d’un toit en toile tout comme l’était la 205 cabriolet. Ce choix présente de nombreux atouts. La conception est plus simple et moins coûteuse, l’embonpoint de l’auto sur la balance est beaucoup moins élevé et la ligne du modèle est sauvegardée sans avoir une poupe trop lourde. Cela a aussi l’avantage de moins gréver l’habitabilité aux places arrière et le volume de coffre.

En version découvrable, la Peugeot 208 augmente encore son capital de séduction

En version découvrable, la Peugeot 208 augmente encore son capital de séduction

Par ailleurs, avec les progrès actuel, ce type d’architecture est nettement plus rigide que pouvait être les découvrables par le passé. On sait également que la 208 cab’ bénéficiera d’une capote motorisée et que l’on pourra l’actionner depuis l’extérieur de la voiture à l’aide de la télécommande.

Bientôt une 208 GTI cheveux au vent !

Si l’on savait déjà que ce serait un toit souple qui allait être retenu pour une déclinaison cabriolet de la 208, la surprise vient du fait que la version GTI affichant 200 chevaux va en outre en bénéficier !

Seul modèle sur le segment des petits cabriolets, la 208 CC devrait trouver facilement ses acquéreurs

Seul modèle sur le segment des petits cabriolets – la Nissan Micra et Opel Tigra cab ayant été arrêtées –, la 208 CC devrait trouver facilement ses acquéreurs

Ainsi, le constructeur proposera une palettes de motorisations assez large. En diesel, le client aura le choix entre le 1,6 l e-HDi 92 et 115 ch, tandis qu’en essence le choix sera composé du 1,2 l e-VTi 82 ch, du 1,6 VTi 120 ch, du 1,6 l THP 155 et 200 ch attendu avec un 0 à 100 km/h légèrement inférieur ou égal à 7 s.

Commercialisation et prix de la lionne

Ce coupé-cabriolet 2+2 places d’environ 4 mètres de long devrait se montrer au salon de Francfort au mois de septembre 2015 pour une date de sortie annoncée avant 2016. Du côté des tarifs, le prix de base démarrerait aux alentours de 19 000 euros.

A suivre…