Carlos Tavares, arrivé récemment à la tête du groupe PSA Peugeot Citroën, avait annoncé son souhait de réduire considérablement le nombre de modèles disponibles au catalogue pour les deux marques. En passant donc de 45 à 26 modèles, on craignait le pire pour les modèles de niches tels que le coupé RCZ (voir notre essai)

Son remplacement confirmé !

Heureusement, les journalistes néerlandais d’Autovisie ont consulté Maxime Piacat, patron de Peugeot, qui a déclaré qu’ils préparent « la seconde génération » de la sportive. Une très bonne nouvelle !

Le coupé Peugeot RCZ est apparu en 2010, puis il a été restylé en 2012

Le coupé Peugeot RCZ est apparu en 2010, puis il a été restylé en 2012

Reste maintenant à savoir ce que nous réserve le lion pour la prochaine génération de son coupé 2+2…

Cure d’allègement en vue

Le premier changement de de taille pour le futur RCZ, ce sera le fait qu’il ne sera plus sur la plateforme de l’ancienne 308, mais de la dernière, soit la plateforme modulaire EMP2 de la 308 II (voir notre essai). Cela lui permettra de réduire son poids de 70 kilos environ, de profiter d’un meilleur dynamisme, de moins polluer et d’avoir accès aux dernières technologies du constructeur.

peugeot-rcz-r concept vue ar

Des moteurs essence et diesel plus puissants

Sous le capot, on ne sait pas encore si le 1,6 l THP de 270 ch gagnera quelques canassons, mais pour les blocs moins puissants des évolutions seront là en essence, comme en diesel.

Pour les amateurs de sans plomb, le 1,6 THP 155 passera à 165 ch et le 1,6 l THP 200 passera à 208 ch grâce au moteur inauguré par la 208 GTi 30th. Côté mazout, les BlueHDi feront leur entrée. On peut donc compter sur deux niveaux de puissance en 2,0 l BlueHDi : 150 et 180 ch.

Un concept-car pour l’annoncer ?

Pour contempler la Française, il faudra encore patienter, car sa commercialisation n’est pas attendue avant 2015 ou 2016. Une première apparition pourrait se faire sous le forme d’une étude de style au salon de Genève (Suisse) au début de l’année prochaine…

A suivre.