Le Nissan Juke apparu en 2010 rencontre un joli succès commercial en dépit d’un design original. Dès 2016, la deuxième génération sera lancée avec des modifications notables…

Le Juke va-t-il rentrer dans le rang ?

Nissan se doutait-il que le marché automobile français allait devenir accroc aux SUV en introduisant le Qashqai, puis un peu plus tard le Juke ? Certainement pas dans une ampleur pareille. Ce segment devient donc crucial pour les constructeurs. L’objectif du prochain Juke sera alors de séduire encore davantage de clients et d’en récupérer aux Renault Captur, Peugeot 2008 et Citroën C4 Cactus qui sont ses principaux concurrents. Voici un premier aperçu du modèle japonais tel qu’imaginé par le designer Remco Meulendijk :

La Nissan Juke II imaginé d'après le concept Kicks présenté l'an passé au salon de Sao Paulo, au Brésil

La Nissan Juke II imaginé d’après le concept Kicks présenté l’an passé au salon de Sao Paulo, au Brésil

Comme vous pouvez le remarquer, les lignes du Nissan Juke II n’auraient plus rien à voir avec son prédécesseur. D’après ces dessins, les formes et optiques rondes seraient mises de côté pour des traits plus saillants. Seuls les passages de roue marqués et la surface de vitrage latérale assez réduite seraient conservés. Si la calandre est nettement plus exubérante avec son contour très épais, ces deux illustrations virtuelles offrent une vision du Juke II dans une apparence plus consensuelle, moins atypique que le modèle actuel. Un choix qui permettrait d’accroître les ventes en plaisant à un maximum de personnes.

Nissan Juke II 3-4 arriere illustration

L’autre argument du Nippon sera de proposer une habitabilité améliorée grâce à des dimensions plus généreuses. La longueur progresserait d’une quinzaine de centimètres pour atteindre les 4,25 m. Les passagers arrière, ainsi que le coffre, en profiteront pour être plus accueillants.

L’offre de motorisations sera reprise à son plus grand ennemi : le Captur. Nissan et Renault faisant partie du même groupe, le futur Juke utilisera des blocs essence de 90 et 120 ch. La version sportive Nismo ira jusqu’à 220 ch. En diesel, le 1.5 dCi pourra être choisi en 90 ou 110 ch.

Le Nissan Juke II sera produit dans l’usine de Sunderland, en Angleterre. Son prix de base est estimé à 16 000 €. Dévoilé en 2016 – peut-être à Genève au mois de mars prochain ? –, il sera commercialisé à la fin de la même année.