Le retour d’un modèle proche de la RX-7 au sein de la gamme Mazda est un sujet récurent depuis ces dernières années. Si rien n’a encore été officialisé, il se pourrait que des événements futurs soient propices au lancement d’une nouvelle sportive à moteur rotatif…

Un concept attendu pour les 50 ans de la Cosmos

Depuis l’arrêt de la RX-8, les fans du moteur rotatif inventé par l’Allemand Felix Wankel sont en deuil. Plus aucun exemplaire de ce moteur si particulier n’est sorti des usines du constructeur depuis le 21 juin 2012. Cependant, deux dates importantes nous font espérer chez Abcmoteur que la marque d’Hiroshima va relancer un coupé doté d’un rotor qui prendra la relève de la RX-7.

Le successeur de la RX-7 pourrait porter le même patronyme ou bien s'appeler RX-9

Le successeur de la RX-7 pourrait porter le même patronyme ou bien s’appeler RX-9

En 2017, la Mazda Cosmos qui a inauguré cette architecture moteur fêtera ses 50 bougies. Ce pourrait être le moment idéal afin de présenter un concept-car de coupé deux places au salon de Francfort. Il serait inspiré par le design Kodo avec des lignes épurées et fluides que l’on peut par exemple retrouver sur les Mazda6 et MX-5.

L’année 2020 marquera une grande étape pour Mazda qui deviendra centenaire ! La compagnie japonaise fondée en 1920 qui débuta son existence par la construction de camions et de motos se devra d’honorer ce moment fort avec ce qui pourrait être la version de série d’une nouvelle RX-7. Des rumeurs avaient fait état d’une trentaine de personnes travaillant toujours sur le rotatif et également l’emploi du châssis de la MX-5…

Les ingénieurs arriveront-ils à corriger les défauts de ce moteur, notamment la consommation d’huile et de carburant ? La technologie Skyactiv pourrait aider à gagner en efficience, mais ce projet nécessitera beaucoup d’investissements pour un succès incertain ou limité aux seuls aficionados… Les spéculations actuelles donnent un bloc de 1,6 l de cylindrée d’une puissance de 300 ch.

Espérons que Mazda travaille sur son « bébé » dans le plus grand secret !