La future Mazda MX-5 – qui devrait également servir de base pour un coupé Alfa Romeo ou Fiat Abarth selon les dernières informations –, nous en dit plus sur ses motorisations prévues à son lancement. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Japonais ne devrait pas fâcher les aficionados du modèle actuel.

Toujours de l’atmosphérique sous le capot

Pour la MX-5 2015, le petit coupé ne cède pas à la mode de la suralimentation. Toujours en propulsion, cette prochaine génération se dotera d’un nouveau bloc essence 1,5 l de 100 ch et 111 Nm de couple. Une puissance modeste, qu’il faut mettre en perspective avec un poids encore diminué par rapport à aujourd’hui grâce à l’emploi d’une plateforme entièrement nouvelle, ainsi que les technologies SkyActiv. On pourrait ainsi s’approcher de la tonne, contre 1 075 kg jusqu’à maintenant.

Le roadster Mazda mettre au placard le 1,8 l de 126 ch

Le roadster Mazda mettra au placard le 1,8 l de 126 ch – (crédit : X-Tomi Design)

Chez le constructeur, on est très fier du design du MX-5 mk4

Chez le constructeur, on est très fier du design du MX-5 mk4. Il est décrit comme « vraiment magnifique » – (crédit : X-Tomi Design)

Pour ceux recherchant un peu plus de performance, un moteur 2,0 l SkyActiv repris à la Mazda 3 et culminant pour l’occasion à 160 ch est attendu pour environ 200 Nm.

A suivre…