La date précise de commercialisation qui oscille entre 2014 et 2015 pour le prochain ludospace Renault n’est pas encore connue, mais déjà un bon nombre d’éléments semblent attendus. Voici un premier tour d’horizon pour le futur Kango 3.

Du style

le kangoo 2014 en vue 3/4 avant

Le futur Renault Kangoo III s’éloigne encore un peu plus de la fourgonette pour une face avant plus valorisante

Le point le plus marquant lors de sa sortie, ce sera sans doute son design. Alors que la deuxième génération avait déjà fait entrer des codes stylistiques bien plus avenants, le prochain modèle, qui gardera une base technique similaire avec le Scenic comme plateforme, va encore aller plus loin. Le concept-car Frendzy présenté en 2011 en est une bonne illustration.

Et sur le plan des caractéristiques ?

Comme écrit plus haut, le Renault Kangoo III conservera sa plateforme de Scenic et aussi ses dimensions, tout au moins pour sa longueur : 4,22 mètres. Son défi sera d’être encore plus accueillant pour ses passagers tout en contenant ou en diminuant son poids sur la balance (descendra-t-il en-dessous de la tonne ?) pour satisfaire les normes de pollution européennes et évitant autant que possible le malus écologique. Un amélioration de la consommation qui pourrait également passer par une meilleure aérodynamique et peut-être donc une légère diminution de la hauteur de toit…

Pour l’offre moteur, les diesel devraient s’échelonner de 75 à 110 ch tandis que la gamme essence (qui accueillera le trois-cylindres) ira de 90 à 115 ch. Certaines motorisations bénéficieront du stop & start. Pour ce qui concerne la version électrique (Z.E.), la commercialisation devrait avoir lieu une à deux années plus tard.

Un prix regardé de près par les clients

Pas forcément faciles à positionner, les tarifs du futur Kangoo seront cruciaux. En effet, avec la marque Dacia qui propose un ludospace à prix cassé sous la barre des 10 000 € (le Dokker), celui du losange se doit de proposer mieux pour se différencier et justifier le chèque, mais sans exploser le budget ! Un prix d’entrée à 14 000 – 15 000 € semble raisonnable.

A suivre…