Le segment des compactes ne réussit pas au constructeur italien. En effet, plus les années passent et moins Fiat vend d’autos dans cette catégorie. La Bravo, pourtant dotée d’un design original et attrayant, n’a pas obtenu le succès escompté. Le problème paraît donc assez profond pour qu’une génération d’un modèle ne puisse dépasser le million d’exemplaires vendus.

Plus de Bravo mais un crossover

le crossover fiat pour remplacer la bravo vu de l'arriere

Sergio Marchionne a donc pris une décision assez radicale : arrêter tout bonnement la production de modèles compacts et remplacer la Bravo par un crossover (qui est appelé pour le moment Fiat Crossover à défaut de patronyme…) à l’image de ce qu’a fait Nissan pour l’Almera avec le Qashqai qui s’est créé un marché à lui tout seul.