La Citroën DS6, ce sera le porte-drapeau de la marque aux chevrons, et même pour l’industrie automobile Française toute entière tellement cette dernière a presque totalement disparu du haut de gamme ! Et quelle surprise, Citroën a prévu des motorisations à la hauteur d’une berline de ce standing ! Le déclic s’est enfin produit !…

Plus de 300 chevaux sous le capot d’une « Citro’ » !

Pour sérieusement titiller ses concurrents majoritairement allemands, le constructeur a lâché la bride ! Le concept-car Metropolis laissait déjà entendre que la marque comptait équiper de blocs puissants sa berline, c’était plus de 460 ch qui se trouvaient sous le capot ! Lors de sa sortie, la DS6 sera plus raisonnable certes, mais ce seront tout de même jusqu’à 300 chevaux (avec les moteurs électriques de la version essence-électricité) qui seront proposés aux clients grâce au 2,0 litres THP essence. D’autres déclinaisons devrait s’étalonner à 250 et 200 chevaux. On ne sais pas encore si une version hybride-diesel sera de la partie comme la majorité des ventes se feront pas en France et qu’il y aura donc avec une proportion de blocs carburant à l’essence très faible.

la ds6 de citroen

Longue, la future Citroën DS6 accueillera des moteurs puissants afin de se mesurer à une concurrence bien armée

Pour comparer avec la concurrence, on a la Lexus LS 600h qui s’élève à 394 ch et l’Audi A8 Hybrid développant 245 ch.

Reste à voir comment Citroën choisira les moteurs pour le continent européen où les normes anti-pollution tuent progressivement le 6 cylindres et les grosses cylindrées par rapport au continent asiatique où les contraintes sont moins fortes.

D’ici quelques mois, d’autres informations auront sûrement filtré.