Que dire si ce n’est que les modèles surélevés ont le vent en poupe ? Après avoir dévoilé officiellement le X4 et annoncé un X2, BMW rapplique encore une nouvelle fois en indiquant l’arrivée prochaine d’un X7 ! Destiné aux Etats-Unis et aux autres marchés friands de grosses voitures (Chine, Russie, …), ce sera le plus gros des 4×4 à l’hélice !

Une série « X » au complet !

En fait, depuis le lancement du X5 en 2000, la gamme de SUV de BMW n’a fait que s’élargir pour proposer à chaque modèle classique (Série 1, Série 2, Série 3, Série 4, Série 5, Série 6 et Série 7) une alternative perchée en hauteur. Avec le X7, c’est le dernier chaînon manquant aux X1, X2, X3, X4, X5 et X6.

Ce croquis pour un X5 permet d'illustrer en quelques sortes le X7 puisqu'ici les traits sont exagérés

Ce croquis pour un X5 permet d’illustrer en quelque sorte le X7 puisqu’ici les traits sont exagérés

Priorité au marché américain

Avec ce gros mastodonte estimé à plus de cinq mètres de long et pouvant accueillir sept passagers, c’est le marché américain que vise en priorité le constructeur allemand. C’est d’ailleurs l’usine de Spartanburg, une ville de Caroline du Sud, qui a été choisie. C’est sur site que sont déjà assemblés les X3, X5 et X6 pour près de 300 000 exemplaires produits l’an passé. Avec le X7 en sus, l’objectif est à terme d’atteindre les 400 000 unités avant 2020 et de faire de cet endroit la première usine BMW au monde.

De sortie d’ici 3 ou 4 ans

Dans son communiqué, la marque bavaroise ne donne pas encore beaucoup d’informations, mais déjà on est curieux de connaître quels seront les moteurs retenus sous le capot – qui dépassera très probablement les 250 ch pour le plus modeste – de celui qui devra batailler avec les Audi Q7 et Mercedes GL.

Attendu pour une commercialisation en 2017 ou au plus tard en 2018, le BMW X7 devrait se vendre à un prix d’entrée situé facilement au-dessus des 70 000 €.

A suivre…