Après un léger restylage pour la puissante R8 cet été, Audi se concentre sur son coupé plus « modeste » qu’est le TT. Pour sa troisième génération attendue pour 2014, un des chantiers à relever, c’est de proposer une voiture encore plus performante, tout en étant moins énergivore. Voici les quelques changements et améliorations que le constructeur va user pour arriver à ses fins et ainsi passer les normes européennes anti-pollution.

le futur tt d'audi vu de l'avant

Toujours dans le même esprit, l’Audi TT s’améliorer encore sur le plan technique en devenant plus léger et moins gourmand

Afin d’obtenir des moteurs moins consommateurs de carburant, le TT d’Audi va se doter des quatre-cylindres 1,8 et 2,0 litres équipés de la désactivation de cylindres (deux sur les quatre). Pour le bloc 2,0 litres fonctionnant au diesel, c’est une nouvelle injection qui fera son entrée. Les émissions de CO2 en seront diminuées. Enfin, pour le TT RS, le fameux cinq-cylindres devrait perdurer tout en étant révisé en profondeur pour sa sortie en 2015.

l'ar du tt 2014

La poupe gagne en personnalité sur ce photoshop. Reste à voir si lors de sa sortie, les optiques arrière remonteront autant sur les ailes

Voici un tableau récapitulatif des moteurs qui pourront être proposés :

Type de moteurMoteurPuissance
essence
1,8 l TFSI180 ch
2,0 l TFSI220 ch
2,5 l TFSI360 ch
diesel2,0 l TDI177 ch