Fin février dernier, nous vous présentions l’Audi R8 deuxième du nom avec seulement un V10 atmosphérique décliné en deux niveaux de puissance. Une motorisation d’entrée de gamme manque donc encore à l’appel. Le site internet Motoring nous apprend que le constructeur aux Anneaux pourrait bien surprendre en introduisant un bloc disposant de six ou même seulement cinq cylindres…

Extinction du V8 atmosphérique chez Audi

En étant proposée à partir de 167 000 € avec le V10 5.2 FSI de 540 ch, le coupé laisse le champ libre à ses rivales moins onéreuses et puissantes telles que la Mercedes-AMG GT de 462 ch (124 900 €). Audi en a bien conscience et prépare actuellement la motorisation qui viendra en remplacement du V8 4,2 l de l’ancienne génération.

Audi R8 II V10 Plus circuit

D’après une personne haut placée de la firme d’Ingolstadt, le 8-cylindres ne pourra pas être reconduit à cause des normes instaurées au nom de l’écologie. Le V8 4,0 l biturbo des RS 6 et RS 7 n’est pas non plus au programme. La R8 la moins puissante serait dotée d’un V6 biturbo (comme la future RS 4 ?) ou bien d’un 5-cylindres 2,5 l turbo à l’image de la RS 3. Voilà qui est assez inattendu pour une supercar de ce pédigrée !

Audi R8 II V10 Plus circuit-2

Quid de la puissance de cette R8 cédant downsizing ? Sûrement entre 430 et 480 ch

Pour rappel, le constructeur a déjà présenté sa version électrique baptisée « e-tron » et il a été évoqué qu’un diesel pourrait être installé dans la sportive…

A suivre !