Laissons un peu la parole aux lecteurs d’Abcmoteur. Cette fois-ci, c’est une interview de David qui a pu conduire l’une des rares Volkswagen Golf 6 électriques. Voici son retour d’expérience après avoir été en possession quelques temps de cette voiture électrique…

volkswagen golf 6 electrique

« Il n’y en a que six dans le monde, c’était pour moi une expérience unique de rouler dans une voiture exclusive, mais en fait tellement banale… »

1. Tout d’abord, peux-tu nous expliquer comment as-tu eu la chance d’être au volant de cette Golf électrique ?

J’ai eu la chance via mon travail d’être contacté via Volkswagen pour tester la Golf 6 full-elec.

Il n’y en a que six dans le monde, c’était pour moi une expérience unique de rouler dans une voiture exclusive, mais en fait tellement banale…

2. Quelles différences as-tu remarqué avec le modèle classique ?

vw golf vi electrique… et comparée au modèle Golf 6 thermique, on ne voit rien à l’extérieur de l’auto sauf qu’il n’y a pas d’échappement seul détail différent de la Golf 6.

A l’intérieur, c’est une Golf 6 classique avec une boite DSG, le compteur est différent, et la console affiche d’autres fonctionnalités, comme la consommation électrique, niveau de charge.

Le coffre garde le même volume sauf que la roue de secours n’est plus accessible, mais le volume est vraiment raisonnable.

La calandre est la même que la version thermique, juste que les phares avant sont à LED, mais elle reste vraiment sobre.

3. Ton impression sur la conduite ?

moteur electrique golf 6Le plus plaisant c’est de démarrer le moteur on entend rien… juste au compteur il y a écrit «ready».

Tu passes en drive et puis go, elle avance bien dans un silence absolu, le plaisir, je sors du garage et là, des piétons, «aïe», mais non. La Golf quand elle roule, elle émet un petit sifflement qu’on n’entend pas de l’intérieur, mais bien de l’extérieur. On dirait le bruit d’une carte dans les rayons d’un vélo…

compteurs golf elecJe m’engage sur la chaussée. Là super accélération, franche puissante et continue, j’adore…

J’ai à peine accéléré que voilà déjà les tunnels de Bruxelles, je suis obligé de freiner et de rouler à pas d’homme.

Alors là c’est le pied, conso 0, pas de choc, pas de vibrations, un silence intégral, un bonheur…

boite vitesse golf electriqueJ’apprécie ce moment, j’ai roulé pas mal de temps avec cette Golf, et je me suis senti beaucoup moins nerveux, moins stressé, beaucoup plus zen, car tu joues avec ta conso, c’est marrant de voir ton autonomie, tu roules calme tu tiens tes 100km, par contre tu roules fort là l’autonomie passe à 50km…

Le seul hic, c’est le train avant qui est plus léger que la thermique. A l’accélération on sent que l’avant se déleste en laissant une direction floue… il manque du poids sur l’avant,  au moins 50kilos.

4. Avais-tu déjà conduit d’autres voitures électriques ? Comment situes-tu l’allemande ?

odb golf 6 electriqueAlors, en full électrique j’ai testé la Nissan Leaf. Je trouve la Golf plus sobre, elle est moins tape à l’œil que la Nissan, la Renault Zoé fait un peu jouet comparée à la Golf, mais ma préférée reste la Smart électrique, qui est d’ailleurs fabriqué en France et dont on ne parle pas assez.

Au bureau, nous avons des Toyota Auris hybride, Peugeot 508 RXH, et l’Opel Ampera.

conso golf 6 electriqueJe trouve que l’avenir c’est quand même plus le système de l’Ampera, car tu peux faire 45km en électrique ce qui convient bien pour la moitié des personnes. Si maintenant tu dois aller plus loin, ton petit moteur thermique te permet d’aller au bout de ta route avec une consommation de 2L / 100km. Après 100 bornes, tu passes à une conso de 4,5L/100km.

Ce qui est imbattable à l’heure actuelle.

Après la lecture de ces lignes on ressent que notre testeur est plutôt convaincu par la compacte allemande ! Reste à voir quand le constructeur commercialisera une Golf 7 élec’ pour en profiter, et surtout à quel prix…