Après avoir passé neuf années sur le marché et écoulé 820 000 exemplaires de Peugeot 107, la petite lionne tire sa révérence pour laisser place à la nouvelle Peugeot 108.
Cette année est marquée par une abondance de nouveautés sur le segment des mini-citadines avec la Peugeot 108 partageant la même base que ses cousines Citroën C1 et Toyota Aygo (voir notre essai), mais aussi la plus grande rivale de la lionne, la Renault Twingo qui sortira au début de l’automne 2014.

essai Peugeot 108

Proposant deux moteurs (1.0 VTI 68 ch et 1.2 PureTech 82 ch), quatre finitions (Access, Active, Allure et Féline), sept personnalisations (on la retrouve sur la carrosserie, planche de bord, tapis de sol et clé), trois ambiances et trois couleurs de toiles, la Peugeot 108 joue clairement la carte de l’ultra personnalisable.

Saura-t-elle faire mieux que la Peugeot 107 tout en devenant une mini-citadine chic ? Réponse sur les routes de la région parisienne…

Un nouveau regard

On retrouve la nouvelle calandre chromée de Peugeot avec le nom de la marque écrit en toutes lettres et le logo de la marque qui trône au milieu du capot. Cette calandre qui est désormais utilisée sur les nouveaux modèles de la marque sochalienne (308, 508, 2008) donne au modèle un aspect luxueux.

nouvelle 108

3-4 avant Peugeot 108

profil Peugeot 108

Les feux quasi identiques à la nouvelle 308 (voir notre essai) donnent à cette nouvelle 108 un regard plus affirmé.
Quant aux feux de jours à leds, ils sont de série quel que soit le niveau de finition.

vue avant 108

calandre Peugeot 108

optique phare av Peugeot 108

feu led Peugeot 108

A l’arrière, le noir de la lunette combiné au rouge de la carrosserie est d’un point de vue stylistique, une bonne combinaison.
Les feux arrière plus travaillés combinés aux multiples touches de chrome (poignées de portes, rétroviseurs) donnent à la plus petite des Peugeot un aspect extérieur très chic.

vue 3-4 ar Peugeot 108

arriere Peugeot 108

vue dessus Peugeot 108 Top decouvrable

chromes Peugeot 108

Intérieur en progrès et technologie innovante

Nous pénétrons à bord et nous sommes surpris par les matériaux qui font meilleure impression (surtout à partir de la finition Allure). Certes, les plastiques ne sont pas haut de gamme et certains sont encore durs au toucher, mais les progrès sont notables. Les différentes personnalisations que l’on peut retrouver sur la planche de bord ou sur les tapis de sol ainsi que les plastiques laqués présents sur le volant, pommeau de vitesse et console centrale participent à la montée en gamme de cette 108. Attention tout de même à la poussière due aux plastiques laqués…

habitacle Peugeot 108

interieur Peugeot 108

sieges avant tissu Peugeot 108

L’une des nouveautés sur cette Peugeot est le Mirror Screen, ce dispositif permet de retranscrire l’écran de son téléphone sur l’écran tactile de sept pouces. Le Mirror Screen et l’écran tactile sont disponibles en option sur la finition Active et de série à partir de la finition Allure.
Cette fonctionnalité à l’avantage d’empêcher au conducteur de consulter son portable en conduisant, l’écran tactile étant placé à la hauteur du conducteur pour éviter de quitter la route des yeux et ainsi suivre une navigation GPS ou bien même envoyer/recevoir des sms.

compteur Peugeot 108

console centrale Peugeot 108

pommeau de vitesse Peugeot 108

Disponible sur les finitions Active et Allure, le toit ouvrant électrique (ouverture en une dizaine de secondes) de grande dimension (76 x 80 cm) apporte luminosité et soleil dans l’habitacle. L’utilisation de la toile permet à la 108 découvrable de faire le même poids que celle sans toit ouvrant.

toit ouvrant Peugeot 108

Pas encore une familiale

La Peugeot 108 est proposé en 3 ou 5 portes tout en gardant la même longueur de 3,47 m.
A l’arrière, on est serré au niveau des jambes, à privilégier plutôt pour des petits trajets ou avec des enfants. Bon point, la hauteur de toit est bonne pour les passagers de grande taille tandis que la largeur suffit pour les deux occupants.

banquette arriere Peugeot 108

banquette arriere cuir Peugeot 108

Le coffre n’est pas le point fort de la petite lionne avec un volume de 196 litres, on peut tout de même caser deux sacs de voyage. Celui-ci peut s’agrandir en rabattant la banquette en deux parties, le plancher n’est pas totalement plat, mais on obtient 780 litres.

coffre Peugeot 108

Une mini-citadine polyvalente, surtout en 82 ch

Deux moteurs sont proposés :

  • le 1.0 VTI 68 ch déjà disponible sur la 107. Ce bloc peut être accouplé à une boite 5 vitesses manuelle ou automatique.

Peugeot 108 1-0 l VTi 68 ch

  • le tout nouveau 1.2 PureTech 82 ch disponible seulement en boite manuelle 5 vitesses.

Peugeot 108 1-2 l PureTech 82 ch

Ces deux blocs sont équipés de 3 cylindres ce qui leurs donnent une sonorité particulière qui pourrait plaire à un bon nombre de personnes.
Le moteur de 68 ch suffira en ville, mais sera un peu léger pour une utilisation extra-urbaine. Il manque de puissance, ce qui oblige de rétrograder quand il faut le solliciter. La boite de vitesse est très agréable à manier, les débattements sont très courts, ce qui fait penser tout de suite aux boites de vitesse utilisée en compétition automobile !

ville Peugeot 108

Peugeot 108 2014

La vraie surprise vient du 1.2 PureTech de 82 ch. Pas beaucoup plus puissant sur le papier par rapport au petit 68 ch, il apporte un vrai plus. Ce moteur est suffisamment puissant pour une utilisation sur autoroute et satisfera les utilisateurs faisant de la ville, mais aussi des voies rapides.

essai routier Peugeot 108

departementale Peugeot 108

Son poids relativement faible (865 kg pour la 3 portes et 940 kg pour la 5 portes) associé au 82 ch lui permet de faire de bonnes relances. Pour ce qui est des performances/consommation, le 0 à 100 km/h est effectué en 11 s et boit en moyenne 6 litres pour le 82 ch. Le plus petit moteur atteint les 100 km/h en 14,6 s et la consommation atteint une moyenne de 5,5 litres.

test Peugeot 108

nouvelle Peugeot 108

Les sièges en tissus ou en cuir (1 200 euros sur Allure ou de série sur Féline) procurent un bon maintien dans les virages ainsi qu’un confort satisfaisant, un bon point pour une auto à partir de 10 150 euros.

L’insonorisation progresse par rapport à sa devancière, mais les bruits d’air restent présents sans pour autant être envahissants. On regrette tout de fois des tremblements sur les démarrages surtout en 68 ch.

Elle fera sa place en ville

Partageant la même base que la Citroën C1 et la Toyota Aygo, la Peugeot 108 est la plus chère des trois, mais c’est celle qui propose le plus d’équipements.
La petite sochalienne est une voiture intéressante pour les utilisateurs recherchant un véhicule de faible gabarit avec une utilisation urbaine, mais aussi extra-urbaine grâce à un moteur (1.2 PureTech 82 ch) suffisamment puissant et performant.

poupe Peugeot 108

Sa montée en gamme avec des matériaux de meilleures qualités, sa nouvelle technologie avec le Mirror Screen et son innovation avec son toit ouvrant un bon choix.
Le tout pour environ 14 000 euros !

Notre essai vidéo de la Peugeot 108