En 2013, Abcmoteur avait pu tester pendant quelques jours le Volkswagen Scirocco R sur route. Entre temps, celui-ci est passé par la case restylage, ce qui lui apporte un petit lot de nouveautés tant esthétiques, que techniques.

Essai circuit Volkswagen Scirocco R 280

Cette fois-ci, direction la piste, et plus précisément le circuit de Juvincourt, pour essayer de manière plus sportive la nouvelle version du coupé allemand !

Le Scirocco R muscle encore davantage son caractère

Avant de parler de la conduite, attardons-nous sur les modifications visibles qui sont engendrées par ce lifting.

Volkswagen Scirocco R 280

A l’avant, le changement le plus marquant concerne le bouclier. Celui-ci passe d’une forme en « V » pour un « V » inversé plus agressif et il reçoit aux extrémités des barrettes horizontales qui viennent comme mordre la carrosserie à l’image de la Golf GTI (voir notre essai). Le dessin intérieur des optiques (des projecteurs bi-xénon directionnels avec feux de jour à LED) a également été changé, ce qui donne à l’auto un regard plus dans l’air du temps.

avant Volkswagen Scirocco R 280 phare avant Volkswagen Scirocco R restyle

De profil, le Scirocco R restylé dans cette teinte « Rising Blue » conserve la même allure robuste et imposante avec des hanches bien prononcées. De nouvelles jantes 18 pouces « Cadiz » font leur apparition.

profil Volkswagen Scirocco R 280 Rising Blue

Le Scirocco R mesure 4,24 m de long et voit son assiette abaissée de 15 mm par rapport aux autres versions moins sportives

vue 3-4 profil Volkswagen Scirocco R restyle

jante 18 pouces Cadiz Volkswagen Scirocco R 280

Enfin, en ce qui concerne la poupe, le résultat donne toujours selon moi l’impression que l’auto aurait pris un peu trop d’embonpoint. Alors certes, ce coup de pinceau ajoute des traits tirés plus dynamiques, mais cet apport se voit un peu effacé avec l’ajout d’extracteurs d’air factices derrière les roues qui alourdissent l’ensemble.

arriere Volkswagen Scirocco R restyle

poupe Volkswagen Scirocco R restyle

Les feux arrière (désormais à LED) au dessin intérieur revu sont plus actuels

poupe Volkswagen Scirocco R 280

echappement Volkswagen Scirocco R restyle

Les deux sorties d’échappement espacées sont l’apanage de la version R !

Cela étant, le Volkswagen Scirocco R a le mérite de faire tourner les têtes, son physique musclé ne le fait pas passer inaperçu !

Coup de jeune à l’intérieur !

Une fois à l’intérieur, on est un peu surpris de découvrir une présentation qui semble datée. Il faut dire que la génération actuelle du Scirocco est quand même apparue en 2008 et que c’est la base de la Golf V qui est utilisée !

contre porte Volkswagen Scirocco R 280

ouverture porte Volkswagen Scirocco R restyle

habitacle Volkswagen Scirocco R 280

interieur Volkswagen Scirocco R restyle

Volkswagen propose une panoplie d’aides à la conduite : détecteur de fatigue, fonction anti-éblouissement « Light Assist » (+ 162 €), alerte de perte de pression, aide au stationnement AV/AR « Park Pilot », témoin d’usure des plaquettes, …

Malgré cela, le coupé pioche quelques éléments à la dernière Golf GTI pour dissimuler son âge. Le volant à méplat et quelques boutons de la console centrale lui sont repris. Le nouveau tableau de bord possédant des compteurs enchâssés dans des fûts, ainsi que les deux manomètres et le chronomètre placés au centre amènent un vent de fraîcheur.

volant Volkswagen Scirocco R restyle

compteurs Volkswagen Scirocco R restyle

Les aiguilles de couleur bleue sont réservées au Scirocco R

manometres Volkswagen Scirocco R restyle

L’ambiance sportive est bien au rendez-vous avec ces sièges enveloppants en cuir noir offrant un bon maintien. Si la qualité de finition est bonne, on aurait aimé un habitacle un peu moins sombre.

sieges Volkswagen Scirocco R restyle

Des sièges baquet racing « San Remo » peuvent être choisis en option (+ 3 890 €)

places arriere Volkswagen Scirocco R restyle

Les deux places arrière sont maintenant plus habitables grâce au restylage. Des personnes jusqu’à 1,80 m peuvent s’installer et voyager sans souci

coffre Volkswagen Scirocco R restyle

Le coffre est suffisamment vaste avec 312 l de contenance et gagne en praticité grâce au badge « VW » qu’il suffit de presser pour ouvrir le hayon. Auparavant, il fallait utiliser un bouton peu pratique situé dans la portière conducteur

280 ch pour les seules roues avant ?

Après ce tour du propriétaire, passons aux choses sérieuses ! Je mets donc le contact, non plus en tournant la clef, mais en appuyant sur un bouton venant maladroitement prendre la place de l’ancienne serrure datant d’avant le restylage. Un bruit sourd résonne dans l’habitacle, ouf le 2,0 l TSI du Scirocco R n’a pas changé ses habitudes vocales ! Je positionne la boîte à double embrayage DSG (à 6 rapports) sur « S » pour avoir les passages de rapport les plus rapides, la suspension pilotée (+ 1 065 €) sur mode le plus ferme et c’est parti !

compartiment moteur Volkswagen Scirocco R restyle

Ce 2.0 TSI a une sonorité profonde et grave qui est valorisante. En plus de cela, il en profite pour passer de 265 à 280 ch tout en consommant très légèrement moins (- 0,1 l à 7,9 l/100 km)

circuit Volkswagen Scirocco R 280

La boîte DSG6 (BVM6 de série) est encore largement recommandable, mais pas aussi aboutie qu’une S tronic 7 vue sur le dernier Audi TT (voir notre essai)

Dès les premiers mètres, ce quatre-cylindres suralimenté qui a pris 15 ch à l’occasion de cette mise à jour fait preuve d’une bonne volonté, les 350 Nm de couple (de 2 500 à 5 000 tr/min) répondent bien présents. La puissance passe étonnamment bien sur le train avant – c’est une simple traction malgré son badge « R » ! –, tandis que l’on pourrait rouler dans une plage limitée de 3 000 à 5 000 tr/min tellement le couple est généreux. D’ailleurs, même si le 0 à 100 km/h est rapidement expédié (5,5 s en DSG, 5,7 s en BVM6) grâce aux 280 ch (à 6 000 tr/min, régime maxi à 6 500 tr/min), on aimerait disposer d’une mécanique un peu moins linéaire.

circuit Volkswagen Scirocco R 280-3

circuit Volkswagen Scirocco R 2015

A côté de cela, la Volkswagen révèle un châssis collant bien à la piste, et ce, malgré la prise en appui d’une longue courbe en dévers extérieur et se refermant à la fin. A 150 km/h, le Scirocco R met à forte contribution sa suspension, mais s’il décroche, il ne le fera que progressivement. De quoi voir venir ! Pareillement, sur une grande ligne droite d’un kilomètre, le coupé demeure stable et le freinage est suffisamment puissant afin de casser efficacement la vitesse après avoir atteint 220, voire même 240 km/h (vitesse maximum limitée électroniquement à 250 km/h).

circuit Volkswagen Scirocco R restyle

Le circuit de Juvincourt, qui est d’abord un centre d’essais utilisé par Bosch, est un tracé très rapide. La majorité des virages se passent autour des 90 km/h et certaines courbes à près de 160 km/h

freinage Volkswagen Scirocco R 280

Les gros pneus en 235/40 R18 assurent une bonne stabilité à haute vitesse et facilitent le travail des disques ventilés de 345 mm pincés par des étriers flottants mono piston (à l’avant)

Enfin, dans les parties plus sinueuses, l’Allemande se montre un peu moins à l’aise. Elle ne dispose pas de l’aisance d’une Golf GTI pour sauter d’un virage à un autre et elle prend plus de roulis. Pourtant son poids est relativement similaire (poids à vide : 1 375 kg, contre 1 351 kg pour la Golf GTI). Néanmoins, la plateforme commence à se faire vieillissante, en dépit d’une rigidité accrue pour le restylage.

circuit Volkswagen Scirocco R restyle-2

circuit Volkswagen Scirocco R 280-2

Le différentiel autobloquant électronique (XDS) permet de retrouver du grip alors qu’une roue tourne plus vite qu’une autre et limiter le sous-virage

Vidéo de l’essai sur circuit

Embarquez avec nous pour un tour à haute vitesse sur le circuit de Juvincourt, Mathias de Blog-Moteur est au volant !

A qui s’adresse le Scirocco R ?

Pas en priorité aux pistards qui iront voir du côté de la Renault Megane RS (32 350 € / 265 ch / voir notre essai), mais à ceux étant à la recherche d’un coupé disposant d’un couple moteur abondant et au style fort, tout en restant polyvalent en terme de confort et d’habitabilité.

deux Volkswagen Scirocco R 280 Rising Blue

Cependant, lors de l’achat (41 600 € en DSG6, hors options), il sera difficile de ne pas lorgner sur des rivales du groupe Volkswagen : à savoir la Golf R (44 030 € / 300 ch) pas beaucoup plus chère et autrement plus performante ou bien la Seat Leon Cupra (34 965 € / 280 ch) nettement moins chère qui est aussi efficace que la Française citée ci-dessus !

Fiche technique Volkswagen Scirocco R 2.0 TSI 280 ch DSG6

Informations générales
Commercialisation2014
PaysAllemagne
Carburant/énergieessence
Prix du neuf41 600 €
Mécanique
Cylindréequatre-cylindres 2,0 l turbo
Puissance280 ch à 6 000 tours/min
Couple350 Nm de 2 500 à 5 000 tours/min
Transmissionavant (traction)
Performances
Vitesse maxbridée électroniquement à 250 km/h
0 à 100 km/h5,5 s
Consommationcycle mixte : 7,9 l aux 100 km
Rejets de CO2185 g/km
Poids et mesures
Poids à vide1 375 kg
DimensionsL : 4,24 m / l : 1,82 m / h : 1,39 m
Réservoir55 litres
Volume de coffre312 à 1 006 litres
Pneumatique AV/AR235/40 R18 – 235/40 R18