Glisses incontrôlées en Audi S5 Sportback sur lacs gelés en Laponie !

Chaque année, Audi organise des stages de pilotage sur glace, mais pas n’importe lesquels ! En effet, pour réaliser nos figures artistiques sur un mètre d’eau gelé, ce sont des lacs situés en Laponie qui ont été choisis, le tout à bord de S5 Sportback développant 333 chevaux !

essai Audi S5 Sportback restylee

Notre jouet : une Audi S5 Sportback de 333 chevaux

Avant de rentrer dans le vif du sujet, attardons-nous quelques instants sur le bolide qui nous a été confié depuis l’hôtel pour rejoindre le circuit à quelques kilomètres de là. Il s’agit donc de la S5 Sportback restylée (prix d’entrée à 68 480 €) et son allure particulière de berline-coupé avec son pavillon arrière très incliné.

calandre Audi S5 Sportback restylee

Lors du restylage de 2011, l’Audi S5 Sportback revoit sa face avant avec des optiques plus effilées et une calandre aux coins supérieurs biseautés. Le bouclier accueille des antibrouillards perdant leur forme circulaire

arriere Audi S5 Sportback restylee

Les feux arrière, quant à eux, adoptent les LED

profil Audi S5 Sportback restylee

Pas d’évolution du côté du profil, mise à part de nouvelles jantes

L’auto est imposante avec ses 4,72 m de long, 1,85 m de large, tandis que sa hauteur de toit reste contenue à 1,38 m. De face, on l’identifie immédiatement comme une Audi grâce à cette fameuse calandre Single Frame qui est ici entièrement de couleur noire. Les boucliers sont aussi plus agressifs sur cette livrée “S” comparé à une A5 Sportback classique.

phare Audi S5 Sportback phase 2

feux stop Audi S5 Sportback phase 2

De profil, la ligne s’avère très réussie, élégante et ayant bien plus d’allure qu’une berline au dessin traditionnel. Le petit aileron fixé sur le hayon (oui, ce n’est pas une malle !) vient ajouter une petite touche sportive à l’ensemble…

jante 18p Audi S5 Sportback 2014

retroviseur alu Audi S5 Sportback 2014

becquet coffre Audi S5 Sportback 2014

Du côté de la poupe, on retrouve la sobriété des modèles sportifs aux quatre anneaux même quand la puissance sous le capot se compte par centaines. Les optiques sont à LED – marque de fabrique d’Audi – et le logo “S5″ est bien présent, mais le regard est immédiatement attiré par les quatre sorties d’échappement logées dans le diffuseur.

Premier contact

Il est environ 8 heures, le soleil tarde à se lever, et le vent qui souffle ne laisse que peu de chance aux parties de notre corps qui ne seraient pas emmitouflées. Et encore, nous avons le droit à des températures clémentes : 0 à – 2° au lieu des – 10 à – 20° habituels pour la saison ! Nous montons donc par deux à bord des voitures.

depart hotel audi driving experience

Une fois à l’intérieur, on découvre un habitacle très sobre avec du noir omniprésent. Toutefois, les clins d’œil au tempérament de l’Allemande sont caractérisés par un volant à méplat siglé “S5″, un pédalier alu, les sièges enveloppants en cuir/Alcantara, un habillage type carbone autour de la boîte de vitesse et différents cerclages chromés ou en aluminium. En somme, la présentation sérieuse est toute germanique et respire la qualité, il est maintenant temps de mettre le contact !

vitre sans contour Audi S5 Sportback

Les vitres avant et arrière sont dépourvues d’encadrement

sieges Audi S5 Sportback phase ii

interieur Audi S5 Sportback 2014

Le restyling apporte un nouveau volant sport et quelques petits détails…

Le moteur essence turbo V6 3,0 l TFSI de 333 ch (à 5 500 tr/min) et 440 Nm de couple (à 2 900 tr/min) s’ébroue. Le temps que le régime se stabilise, la sonorité du bloc se fait discrètement entendre. Pommeau de vitesse enclenché sur “D”, nous nous élançons sur les routes finlandaises recouvertes par un manteau blanc afin de rejoindre le tracé.

compteurs s5 sportback

Là-bas, l’allure de croisière sur ces routes enneigées est de 80 – 90 km/h (avec pneus cloutés bien entendu !)

L’appréhension de la perte d’adhérence disparaît assez vite. Les pneus cloutés et la transmission intégrale Quattro participent à la bonne tenue de route et rassurent le conducteur.

Premiers tours de circuit… et premières glissades !…

Une fois arrivé, nous sommes devant une étendue entièrement gelée et avec pour seule végétation des sapins en bordure du lac, le paysage est magnifique.

circuit sur glace laponie

Des tracés à perte de vue !

Avant de se lancer sur la piste, les moniteurs nous font faire quelques tours en passager afin de nous livrer quelques conseils. Pour moi qui avait uniquement une seule expérience (sur le circuit de l’Alpe d’Huez), je reste très impressionné par le pilotage des instructeurs : glisse ininterrompue sur plusieurs virages, accélérations savamment dosées et quelle précision !

voitures audi driving experience finlande

pilotage sur glace

La conduite est très souple, l’expérience parle !

pilotage lac gele laponie

Il est à présent temps de prendre le volant avec toutes les aides électroniques désactivées s’il vous plaît ! Les premiers passages se font à une allure beaucoup plus raisonnable qu’il y a quelques minutes et déjà une légère glisse se fait sentir, les roues décrochent progressivement…

pitlane circuit sur glace

depart circuit sur glace

pilotage neige

La confiance aidant, on augmente progressivement le rythme et rapidement on se rend compte de “l’inutilité” du volant. Dès que l’on braque un peu trop, cela produit l’effet inverse : on perd complètement la direction en tirant tout droit. Le placement de la voiture se joue avec un touché du volant très fin, la pédale des gaz et surtout en utilisant les freins.

Audi S5 Sportback drift

Qui de nous aurait pensé faire une si belle glisse après quelques heures de roulage ?

Audi S5 Sportback glisse

S5 Sportback arriere

Certains frôlent les murs de neige…

Après, deux écoles peuvent être choisies. La première consiste à être efficace. Dans ce cas-là on prendra soin de bien ralentir la S5 Sportback avant d’entrer dans le virage. On peut donc rester à l’intérieur de celui-ci sans trop déraper et ré-accélérer progressivement une fois la corde passée, le train arrière dérivera légèrement.

Audi S5 Sportback neige

Passer les rapports à mi-régime est suffisant pour limiter les pertes de motricité, au-delà c’est pour le show !

hors piste

voiture coincee mur neige

Et parfois c’est la sanction – sans gravité – en cas d’excès d’optimisme ou de vitesse excessive !

Si le chrono ne vous intéresse pas et que vous voulez d’abord prendre votre pied et faire dans le spectaculaire, vous commencerez votre virage par un appel contre-appel afin de délester la poupe et mettre l’auto en travers. Toute la difficulté sera de maintenir l’angle en contre-braquant pour avoir l’Audi en diagonale – voir à la perpendiculaire pour les plus téméraires ! – et ainsi “drifter” sur toute la longueur.

Une S5 Sportback très ludique et beaucoup de plaisir sur la glace

Une fois les “peurs” du début derrière soi, chacun de nous prendre son pied très rapidement à “surfer” sur la glace, les glisses deviennent de plus en plus longues et contrôlées au fil des heures… Les différents circuits que l’on utilisera au cours des deux jours et demi de pilotage s’agrandissent en longueur (jusqu’à 6 km !) et en largeur pour notre plus grand plaisir !

profil Audi S5 Sportback facelift

Nous avons testé les différents modes de conduite qu’offre l’Audi drive select (suspension, boîte, …)

arsouille circuit sur glace

powerslide audi ice race

La conduite sur glace s’assimile assez vite finalement. Une rapidité d’apprentissage et du fun que l’on doit aux Audi S5 Sportback dotées de pneumatiques dédiés à la neige et cloutés en sus pour un grip maximal. La transmission intégrale permanente Quattro joue aussi bien son rôle. Typée propulsion avec une répartition de la puissance à 60 % pour le train arrière, elle permet de s’approcher d’une propulsion joueuse, mais de garder le contrôle grâce à une électronique allant mettre la motricité là où il se doit de manière intelligente, en temps réel et de manière totalement transparente.

S5 Sportback Quattro

Les pneus ne sont changés qu’une fois par an, alors que ces stages sur glace ont lieu de novembre à avril

powerslide

Mettre la voiture en travers, doser à l’accélérateur, contre-braquer légèrement, regarder la piste par le fenêtre passager… et quel pied !

circuit sur glace finlande

Même si un 1,6 l TDI de 90 ch aurait suffit à déclencher un travers, le V6 3,0 l turbo de la S5 Sportback couplé à la boîte de vitesse à double embrayage S tronic est un pur régal. Il délivre un déluge de puissance sans être en haut du compte-tour grâce à la suralimentation et il est bien accompagné par la boîte qui s’en sort très bien malgré le peu d’accroche disponible, même sans utiliser les palettes. En outre, sa sonorité est très agréable.

Une expérience incomparable

Etre aux mains d’Audi S5 Sportback de 333 chevaux sur une surface gelée immense est une chance incroyable ! Au cours du séjour tous les participants sortaient des voitures avec un large sourire.

Audi S5 Sportback glace

Quand nous avons quitté ces lieux féeriques avec la tête débordant de bons souvenirs, certains se sont déjà promis de revenir !…

Vidéo : à bord de l’Audi S5 Sportback sur la glace

Pour mieux vous immerger, rien de tel qu’une vidéo de l’essai !

Bonus : la Laponie en motoneige

Nous avons également enfourché le moyen de transport le plus adéquat en Finlande. Ce fut une très belle expérience et l’occasion de découvrir de très beaux panoramas :


  • 10 Responses

      • Adrien S.

        Et en plus ça m’aide pour la conduite sur circuit “classique”, que du bonheur. :)

        Répondre
    1. Thomas

      Magnifique reportage avec de beaux travers… Voilà une des dernières raisons pour laquelle une voiture de 300 CH a un intérêt : sur circuit fermé !

      Répondre
    2. Franck

      Bonjour Adrien,
      Merci pour ce reportage “aux petits oignons” et qui donne envie d’y retourner…
      Franck, ton coéquipier de glisse

      Répondre
      • Adrien S.

        Bonjour Franck,

        merci beaucoup pour le compliment. :)
        Ca me fait très plaisir que tu sois passé sur le blog.

        Au plaisir !

        Répondre
    3. Gilles_S5_N°2

      Bonjour Adrien et un GRAND merci pour ces souvenirs de Laponie.

      Ce fut génial !!!

      Signé : Gilles de la S5 n°2 ;-)

      Pour les “puristes” : De tête, la S5 est dotée d’un v6 à compresseur. D’où le surcroit de puissance quasi immédiat.

      Répondre
      • Adrien S.

        De rien Gilles, ça me fait très plaisir de te voir sur Abcmoteur. :D

        C’est exact pour le compresseur. ;)

        Répondre
    4. FAURE

      Bonjour Adrien,

      Avec un peu de décalage, je viens de parcourir ton site et en particulier le reportage sur la Laponie, où j’ai eu la chance d’être présent cette année. Bravo, super travail.
      Que de bons souvenirs.

      Au plaisir

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publié.