Le score était particulièrement attendu. L’affaire Volkswagen ayant éclaté mi-septembre, il fallait patienter jusqu’au bilan d’octobre pour voir si le scandale aurait un impact sur les ventes du géant allemand. Et contrairement à ce que les médias généralistes annonçaient à chaud après la publication des résultats par le CCFA, la réponse est non.

Volkswagen ralentit… Skoda cartonne !

Alors oui, les ventes de VW sont en baisse. Mais de seulement 3 %, dans un marché qui stagne, avec en données brutes une hausse de seulement 0,6 % ! Un premier recul trop faible pour affirmer qu’il est lié à la tempête que traverse la marque, même si on ne peut nier que quelques clients potentiels sont allés voir ailleurs.

Une petite baisse... mais point de dégringolade pour le géant allemand.

Une petite baisse… mais point de dégringolade pour le géant allemand.

Le scandale ne gêne pas les autres firmes du groupe. Skoda a même vu ses ventes progresser de 27,9 % ! Seat est à + 10,7 % tandis qu’Audi progresse de 3,6 %.

Un seul Français dans le vert

161.030 autos ont été immatriculées en octobre. 54,11 % étaient issues des groupes français. Pour une fois, Peugeot n’est pas le plus en forme. Il est même en recul de 2,8 %. DS limite la casse à – 1,4 % tandis que Citroën plonge avec – 12 %. Renault a la tête haute avec + 5 %. La marque au losange espère finir l’année en fanfare avec les premières livraisons de la Talisman.

Chez les étrangers, les performances du mois sont signées Hyundai (+ 19,3 %), BMW (+ 16,7 %) ou encore Mercedes (+ 10,3 %). Du côté des bides, signalons Ford (- 12,5 %), Nissan (- 18,2 %) ou dans une moindre mesure Opel (- 3,9 %).

Le diesel plonge

Du côté du classement des véhicules, la Renault Clio est assurée d’être championne 2015, loin devant la Peugeot 208. Le lion se console en étant quasiment certain d’être doublement présent sur le podium car la 308 prend ses distances avec le Renault Captur.

A noter que sur les dix premiers mois de l’année, les SUV et crossovers ont représenté 26 % des ventes ! Autre chiffre marquant, de janvier à octobre, le diesel correspond à 57,8 % des ventes, contre 63,4 % en 2014 ! La part des hybrides progresse de 2,3 à 3,1 %. Les ventes de ces modèles devraient d’ailleurs être boostées en fin d’année avant la mise en place d’un bonus 2016 nettement moins généreux.

Le Top 100 des ventes en France de janvier à octobre 2015

Top 100 ventes Janvier:Octobre 2015 - 1 Top 100 ventes Janvier:Octobre 2015 - 2

Le bilan des constructeurs

immatriculations-voitures-particulieres-octobre-2015

Evolution par rapport aux années précédentes

Evolution ventes en France depuis 2011