Noël approche, mais cette année, aucun cadeau ne vous sera fait dans les stations-service ! Depuis plusieurs semaines, les tarifs à la pompe augmentent, fortement, et malheureusement cela va durer. La cause est une envolée des prix du pétrole. En fin de semaine dernière, selon les données de l’Union Française des Industries Pétrolières (Ufip), la baril s’affichait à plus de 63 $. En un mois, il a pris plus de 7 $.

Surtout, l’or noir atteint des sommets depuis 2015. En novembre 2016, il était autour de 43 $. Le cours a toutefois fluctué sur les douze derniers mois. Le baril était resté plusieurs semaines en début d’année à 54 $. Puis la courbe a pas mal bougé, pour descendre à 44 $ fin juin. Mais depuis, elle est orientée à la hausse, influencée notamment par les limites de production décidées par les pays producteurs de pétrole. Ceux-ci ont réussi à se mettre d’accord pour baisser l’offre, tandis que la demande augmente, d’où une logique hausse des prix.

Hausse des taxes annoncée

Au bout de la chaîne, c’est donc l’automobiliste qui trinque. Au dernier pointage réalisé par le ministère de la Transition Ecologique, le litre de gazole coûtait en moyenne en France au 10 novembre 1,2737 €. Pour l’essence sans-plomb 95, c’était 1,4111 €. Pour le sans-plomb 95 E10, c’était 1,3909 €. En une semaine, le gazole a pris 1,5 centime. Pour les essences, c’était carrément 3,5 centimes ! C’est encore plus révélateur sur les trois dernières semaines : depuis le 20 octobre, le gazole a pris 4 centimes et les essences 7 centimes ! Comme on le disait plus haut, les augmentations vont se poursuivre.

Pire, un coup de massue fiscal se prépare pour 2018. Les carburants seront influencés par une revalorisation de la taxe carbone, appliquée en fonction de la quantité de CO2 qu’engendre chaque combustible fossile. A cela s’ajoutera une hausse des taxes sur le gazole, l’Etat ayant décidé d’aligner les prix de ce carburant avec ceux de l’essence d’ici quatre ans. Au final, au 1er janvier, le litre de sans-plomb prendra près de 4 centimes de taxe. Pour le gazole, ce sera plus de 7 centimes…