Après un mois de mai exceptionnel, grâce à un nombre de jours ouvrables élevé, gros coup de frein pour les ventes de voitures particulières neuves en juin. 227.366 immatriculations ont été comptabilisées par le CCFA. Cela représente une hausse de seulement 0,8 % par rapport à l’année dernière. Ce résultat peut sembler décevant dans un contexte de fin de semestre favorisant les bonnes affaires, sans oublier les opérations portes ouvertes. Mais l’évolution est calculée par rapport à un mois de juin 2015 où les ventes étaient à un haut niveau.

Renault Kadjar avant

Le Renault Kadjar continue de dominer les débats sur le segment des SUV compacts en devançant ses concurrents tels que les Peugeot 3008 et Volkswagen Tiguan (voir notre match)

Chez les Français, le groupe Renault s’en sort bien. La maison mère est en hausse de 6,8 % et Dacia progresse de 7,6 %. PSA cale, ses trois marques étant en baisse : – 3 % pour DS, – 4,4 % pour Peugeot et – 6,7 % pour Citroën. Si dans l’ensemble les tricolores n’augmentent que de 0,9 %, ils ont été plébiscités en juin avec une jolie part de marché de 58 %.

Le groupe Volkswagen en panne

Du côté des firmes étrangères, les fortunes sont une nouvelle fois diverses. C’est ainsi la soupe à la grimace chez Volkswagen, dont tous les grands labels sont dans le rouge. Audi est à – 7,4 %, Seat – 6,7 %, Skoda – 8,5 % et VW recule de 13,5 % ! La méforme du constructeur aux anneaux profite à BMW, qui est numéro 1 du premium en juin avec + 9,5 %.

Ford et Toyota sont en petite forme, avec respectivement – 1,8 et – 2,6 %, tandis que Nissan plonge de 10,3 %. Pour trouver de la satisfaction chez les asiatiques, il faut regarder du côté des coréens, avec Kia et Hyundai qui bondissent de 18,2 et 32,8 %.

La publication des chiffres de juin est l’occasion de faire un bilan du semestre. Nous reviendrons plus en détails sur les tops et flops des six premiers mois de l’année. Mais sachez déjà que depuis janvier, 1.102.442 voitures particulières neuves ont été immatriculées dans l’hexagone, soit une hausse en données brutes de 8,3 %. Tous les constructeurs français profitent de l’embellie.

Evolution des ventes depuis 4 ans

Evolution des ventes en France - Janvier à juin 2016

Le bilan des constructeurs

immatriculations-voitures-particulieres-juin-2016

Le top 100 des ventes du 1er semestre 2016

Top 100 ventes en France - Janvier à juin 2016 Top 100 ventes en France - Janvier à juin 2016 - 2

Répartition des ventes par carburant

Ventes par carburant - Janvier à juin 2016Source chiffres et images : CCFA. Ventes de voitures particulières neuves. Evolution par rapport à juin 2015.