L’effet de la prime à la casse se fait encore ressentir. En effet, malgré la fin de celle-ci le 31 décembre dernier, les immatriculations progressent encore pour ce mois de janvier 2011 avec plus 8,2 % à 185 603 unités.

un stock d'automobiles vu d'en haut

Si les constructeurs pourront se réjouir jusqu’au mois de mars (les modèles vendus durant la prime à la casse ne doivent pas être livrés ensuite), la suite pourrait se révéler plus difficile et plus morose étant donné que les Français ont pu anticiper leur acte d’achat en prévision de la fin de la prime à la casse. D’ailleurs du côté du CCFA on parle d’une baisse de 10 % du marché automobile français pour l’année 2011 tandis que le marché européen stagnerait…

? Pour plus détails et de statistiques, voici le fichier PDF du communiqué de presse du Comité.