Pour la deuxième génération de la 308, Peugeot a entièrement renouvelé sa compacte qu’il veut placer en tant que référence sur le marché européen.

nouvelle peugeot 308

Les lignes de la voiture sont sobres et dynamiques. L’ensemble de la carrosserie est bien dessinée tout en en évoquant une certaine légèreté. Pour l’habitacle, la finition en hausse se ressent. On est surpris par Peugeot ! Le dessin inédit des siège est réussi et la planche de bord respire la qualité. La marque a choisi d’épurer un maximum la console centrale avec un minimum de boutons qui accentue la sensation d’espace. C’est un écran tactile de 9,7 pouces qui regroupe l’essentiel des fonctionnalités : navigation, ordinateur de bord, climatisation, … Du côté du poste de conduite, des éléments sont repris à la petite 208 comme son volant de faible diamètre. L’avantage, c’est qu’ici l’instrumentation est mieux intégrée et la plupart des passagers trouvent leur position sans souci.

interieur nouvelle peugeot 308

La 308 II fait également des progrès en terme de performances et d’efficience. Son châssis procure beaucoup de plaisir au conducteur. La diminution des masses lui faisant gagner 140 kg sur la balance par rapport à sa devancière n’y est pas étranger. C’est un avantage à motorisation équivalente et pour les consommations. Ainsi, la version la moins polluante démarre avec seulement 82 g/km de CO2.

arriere nouvelle peugeot 308 2

Ce sont douze fans qui ont remporté un concours et quatre blogueurs qui ont pu essayer dernièrement la nouvelle Peugeot 308 (voir notre essai) dans la capitale dont voici une vidéo :

Si vous aussi, vous souhaitez l’essayer, c’est par ici.

Article sponsorisé