Même si on le croyait bel et bien révolu depuis la dernière RX-8, il s’avère que l’avenir du moteur rotatif n’est sans doute peut-être pas complètement mort. Même si le moteur rotatif était d’abord connu pour offrir des consommations trop importantes et des rejets de CO2 plus qu’élevés, Mazda n’abandonne pas l’idée de développer d’ici deux ans son propre moteur rotatif.

Le retour au rotatif

La marque nippone a toujours été considérée comme le spécialiste incontesté du moteur rotatif. Même si on pensait que Mazda avait définitivement rangé au placard son moteur rotatif puisque les ventes en Europe étaient devenues anecdotiques, en réalité, il n’en est rien. Après la disparition de la technologie du moteur rotatif avec la RX-8, on pensait tous que les incroyables performances du moteur SkyActiv allaient envahir le marché.

Le moteur rotatif de la sportive RX-8 de Mazda

Le moteur rotatif de la sportive RX-8 de Mazda

Pourtant, on apprend que Mazda est bien en train de développer un tout nouveau moteur rotatif sous le nom de code un peu barbare de moteur « 16X ».

Un travail de longue haleine

Pour que ce nouveau rotatif ait une chance de pouvoir connaitre un certain succès, Mazda a bien compris qu’il fallait travailler sur les points négatifs de ce moteur. Ainsi, l’objectif principal de la marque est de trouver une solution pertinente pour réduire la consommation de carburant et de CO2 mais aussi la consommation d’huile. De plus, Mazda travaille également sur l’augmentation du couple moteur tout en préservant les régimes de rotations actuels : Un travail de titan !

Néanmoins, la marque a affirmé que pour parvenir à ces objectifs, il lui fallait créer un moteur à longue course et dans le cas présent, d’un moteur à piston triangulaire. Même si l’explication peut paraitre un peu technique, Mazda a d’ores et déjà affirmé que ce nouveau moteur rotatif devrait voir le jour d’ici l’horizon 2015 et sur un tout nouveau modèle !

De quoi ravir les fans de la marque…