Le moteur rotatif équipant le prototype Mazda 767B possède une sonorité sans comparaison qui me donne toujours des frissons lorsque l’envie m’a pris de l’écouter. N’ayant pas encore abordé sur Abcmoteur cette pièce de l’histoire automobile, il fallait y remédier !

Une architecture moteur spécifique pour une sonorité unique

La Mazda 767B est apparue en 1989. Construite par la division performance Mazdaspeed, elle a la particularité de recevoir un moteur à l’architecture très particulière possédant des pistons rotatifs pour une puissance totale d’environ 600 ch et 500 Nm de couple. Elle est une amélioration de la 767 et finira 7ème aux 24 Heures du Mans de 1989.

Les autres moteurs paraissent bien banals à côté du quadrirotor de la Mazda 767B !

Les autres moteurs paraissent bien banals à côté du quadrirotor de la Mazda 767B !

Par la suite, ce quadrirotor sera encore amélioré pour culminer à 700 ch. En 1991, la 787B terminera victorieuse de l’épreuve d’endurance sarthoise. Ce qui fera de Mazda la seule marque japonaise à remporter la course mythique !

Le circuit de Spa-Francorchamps accueille chaque année l’événement « Spa-Classic » permettant de voir rouler des voitures de compétition historiques. En 2014, la Mazda 767B était au rendez-vous. Un formidable moment pour les spectateurs qui a été filmé par Belgian-motorsport. Je vous laisse apprécier le miaulement suraigüe de la mécanique !

Crédit image : Crazylenny2