La Russie est le pays le plus étendu du monde avec des endroits parfois inatteignables, même avec un bon 4×4. Un certain Aleksei Garagashian a donc imaginé un tout-terrain capable de vraiment tout franchir…

Rien ne l’arrête, même pas une étendue d’eau !

Il mesure 3,4 m de long (une Fiat 500), 2,5 m de large (un Hummer H1… avec ses rétroviseurs !) et 2,3 m de haut (vous ne verrez pas son toit !) pour 1 300 kg : voici les dimensions et poids de celui qui s’appelle « Sherp ATV ». Cet engin à l’allure atypique est présenté par son fabricant russe comme une « révolution » en allant même jusqu’à dire qu’il a pu emmener des personnes « là où l’homme n’avait jamais posé le pied » sans rencontrer « aucun problème ».

Aucun terrain ne lui résiste

Aucun terrain ne lui résiste

Quel est donc l’atout de ce gros jouet ? Ce sont ses roues surdimensionnées de 1,6 m de diamètre chaussées de pneus à basse pression. Ils lui permettent de franchir des obstacle pouvant atteindre 70 cm de haut, flotter sur l’eau et se jouer des terrains les plus boueux. Son quatre-cylindres diesel 1,5 l de seulement 44 ch relié à une boîte manuelle à 5 rapports ne lui autorise pas plus de 45 km/h en vitesse de pointe. Cependant, le Sherp ATV peut tourner sur lui-même grâce à un système de transmission utilisé par les chenilles des chars.

Sherp ATV 4x4 russe-9 Sherp ATV 4x4 russe-6

Ce 4×4 russe pouvant accueillir deux occupants a donc de quoi séduire une clientèle qui devrait être essentiellement militaire. Le prix de base est fixé à 65 000 $ (~58 000 €).  Son créateur qui prévoit une production en série a même déjà pensé à une liste d’options : éclairage renforcé de 90 watts (200 $), générateur 60 A/h (900 $), un chauffage indépendant supplémentaire (1 200 $), …

Chez Abcmoteur, on est paré pour un test en conditions extrêmes en Sherp ATV. A bon entendeur !