Après être revenu sur les 100 premières années de BMW, avec 10 dates clés, jetons maintenant un coup d’œil sur les 100 prochaines. Et pour nous faciliter la tâche, la marque a levé le voile aujourd’hui, à l’occasion du lancement des festivités de son centenaire, sur le concept Vision Next 100 qui imagine à quoi va ressembler une BMW dans un futur très lointain.

Il sera toujours possible… de conduire

Ici, le plus important n’est pas le design, mais le contenu et le cahier des charges. La mission des designers et ingénieurs a été d’imaginer une BMW du futur qui incarnerait toujours le plaisir de conduire malgré la présence de la conduite autonome. La marque allemande se veut d’ailleurs rassurante sur un point : elle ne compte pas proposer à l’avenir des robots sur roues qui ne dégagent aucune émotion.

BMW Vision Next 100 - 2 BMW Vision Next 100 - 1

La Vision Next 100 propose ainsi deux modes de fonctionnement : Boost et Ease. En Boost, le pilote est encore aux commandes. Il a entre les mains un volant qu’il a fait sortir de la planche de bord en effleurant le logo. Le conducteur bénéficie tout de même du soutien des différentes technologies embarquées dans le but de faire de la personne le « pilote idéal ».

Informations numériques et physiques

Dans cette tâche, il est notamment aidé par l’Alive Geometry, une sorte de sculpture en 3D composée de petits triangles mobiles encastrés dans la planche de bord. Grâce à leurs mouvements, ils envoient des signaux aux occupants de la voiture, le plus souvent avant que l’événement réel ne se produise. Cela peut-être l’approche d’un véhicule qui roule en sens inverse ou l’endroit idéal pour se placer sur la route.

BMW Vision Next 100 - 9 BMW Vision Next 100 - 8

Ce dispositif, qui selon BMW est actuellement irréaliste en série mais devrait l’être dans quelques décennies, est accompagné d’un pare-brise qui affiche différentes informations. Celui-ci remplace les écrans que l’on connaît actuellement, qui devraient disparaître dans les années à venir. Cet affichage privilégie les fonctions de divertissement lorsque le mode Ease 100 % autonome est enclenché. Le conducteur et ses passagers peuvent alors profiter du confort de l’habitacle, lumineux et spacieux.

Une carrosserie qui s’étire !

La Vision Next 100 est dotée d’une intelligence artificielle, nommée le Companion, symbolisée par une pierre précieuse sur le tableau de bord. Ce système accumule les données au fur et à mesure des parcours du conducteur et de ses habitudes, au point d’arriver à faire des tâches quotidiennes de manière autonome.

BMW Vision Next 100 - 5 BMW Vision Next 100 - 13

La voiture du futur sera donc très intelligente et apprendra de ses trajets. Elle sera aussi conçue avec des matériaux inédits, qui n’existent pas forcément aujourd’hui. Selon BMW, une chose est sûre : ils seront recyclables ou issus de matières premières renouvelables. La firme allemande pense que le cuir et le bois sont amenés à disparaître de nos habitacles.

Esthétiquement, une chose ne changera pas sur une BMW : la calandre sera toujours composée de deux haricots, comme l’indique ce concept ! Les roues repoussées aux quatre coins sont recouvertes d’une peau. Pour permettre le braquage, à l’avant la carrosserie s’étire sur le principe de l’Alive Geometry avec des triangles. Et cela fonctionne sur le concept, avec un effet saisissant !