Hier, nous vous avons présenté la Golf GTI Clubsport, dévoilée dans le cadre du Festival Wörthersee 2015. Nous l’avions trouvé très sage en comparaison des dernières productions de Volkswagen pour ce rendez-vous qui réunit chaque année les amateurs des sportives du groupe allemand (Golf Design Vision GTI en 2013 et Golf GTI Roadster Vision GT en 2014). Mais la firme germanique avait gardé une surprise en stock ! Voici un deuxième concept inédit pour Wörthersee, bien plus déluré : la Golf GTE Sport.

Une Golf comme ça, on signe tout de suite pour en avoir une. Mais elle restera à l'état de concept malheureusement.

Une Golf comme ça, on signe tout de suite pour en avoir une. Mais elle restera à l’état de concept malheureusement.

Plus petite que la voiture de série

Ici, comme vous le constatez sur les images officielles, il n’est pas question d’une GTE de série revue et corrigée. La carrosserie et l’habitacle sont entièrement inédits ! Le concept est d’ailleurs plus court que le modèle de production : 4,13 mètres contre 4,25 mètres. La hauteur a perdu 11 cm, avec 1,24 mètre. Au final, cette GTE Sport n’a plus grand chose à voir avec l’auto que l’on trouve dans les concessions. De là à imaginer que ce proto donne des indications sur le design de la prochaine génération, la huitième, il n’y a qu’un pas… que l’on aimerait franchir (peut-être parce qu’on rêve d’une Golf à la silhouette un peu plus musclée).

Volkswagen Golf Gte Sport 2015 - 2
Volkswagen Studie Golf GTE Sport Volkswagen Studie Golf GTE Sport

Il y a les bases incontournables du style Golf, comme le montant C en forme de virgule. Celui-ci est d’ailleurs bien mis en valeur, se prolongeant sous la portière. Les formes générales restent aussi très anguleuses. Au niveau de la face avant, les optiques, la calandre et les entrées d’air forment un ensemble qui accentuent la largeur de l’auto. Comme sur la Golf GTE « normale », il y a un liseré bleu. La partie arrière est la plus impressionnante. La lunette et les feux sont entourés d’un élément en carbone. Le bouclier intègre un énorme diffuseur et une double sortie d’échappement centrale. De ¾ arrière, on se rend bien compte aussi que les ailes sont gonflées. Elles abritent des jantes de 20 pouces.

Une WRC hybride !

Deux personnes peuvent monter à bord. L’accès se fait par de très grands ouvrants qui empiètent sur le pavillon et qui ont une cinématique en élytre. L’ambiance à l’intérieur est ultra sportive puisque le conducteur et le passager sont séparés par un tunnel central qui est visuellement rattaché aux portières et aux sièges ! Le pilote a face à lui un volant digne d’une voiture de course et une instrumentation entièrement numérique avec des écrans transparents. GTE oblige, il y a de nombreuses touches de bleu dans l’habitacle.

Volkswagen Studie Golf GTE Sport sieges Volkswagen-Golf-Gte-Sport-2015

Volkswagen Studie Golf GTE Sport

La fiche technique n’a elle aussi plus grand chose à voir avec la série. L’auto est toujours une hybride mais la puissance a été revue à la hausse, passant au cumulé de 204 à 400 ch ! Le bloc thermique est emprunté à la Polo WRC. Il s’agit d’un quatre cylindres 1.6 TSI de 299 ch, qui délivre un couple maxi de 400 Nm. Il est associé à deux blocs électriques.

Le premier est couplé à la boîte de vitesses DSG 6 rapports. Il développe l’équivalent de 115 ch et un couple de 330 Nm. Le second est à l’arrière (115 ch, 270 Nm). Lorsque tous les moteurs fonctionnent ensemble, le couple culmine à 670 Nm. Il faut alors 4,3 secondes pour passer de 0 à 100 km/h et la vitesse maxi est de 280 km/h. L’auto peut parcourir jusqu’à 50 km en mode tout électrique. Pour réduire le poids, Volkswagen a utilisé en grande quantité le carbone, déjà vu avec la XL1.