Vous l’aurez deviné, si il y un G dans le patronyme d’un modèle de la marque à l’étoile, c’est qu’il est capable de sortir des sentiers battus ! L’allemand nous propose ici un SUC (pour Sport Utility Coupé) très compact et bardé de technologie.

Conquérant

Mercedes n’est pas le seul à avoir pris deux plateformes que le public apprécie (un coupé et un SUV) pour en faire un seul et même concept : si vous êtes un lecteur assidu d’Abcmoteur, vous n’avez certainement pas raté notre précédente news sur le Peugeot Quartz.

Mercedes Vision G-Code

Ici, la recette stylistique est plus ou moins la même. Une carrosserie compacte (4,10 m soit moins qu’un GLA) mais large (1,90 m) et basse, le tout campé sur des jantes de 21 pouces et avec une garde au sol rehaussée. C’est le studio de design de Pékin qui est l’auteur du Vision G-Code.

Mercedes Vision G-Code Concept

vue 3-4 arriere Mercedes Vision G-Code

En effet, ce concept n’est a priori destiné qu’au marché asiatique, où la clientèle jeune et dynamique est friande de véhicules disposant d’une identité visuelle forte. Le look futuriste et épuré se retrouve dans l’habitacle qui dispose de quatre sièges baquets (le SUC est un 2+2 et dispose de portes arrière à ouverture antagoniste pour faciliter l’accès à bord) et regorge de matériaux contrastants comme le carbone, sombre, et des sièges en cuir blanc.

interieur Mercedes Vision G-Code

sieges Mercedes Vision G-Code

Hybride et innovant

Comme tout bon concept, le G-Code se devait d’être hybride pour accrocher l’attention (même les hypercars telle la McLaren P1 s’y mettent !). Il dispose donc d’un bloc thermique turbocompressé qui fonctionne à l’hydrogène et n’entraîne que l’essieu avant, ainsi que d’une unité électrique qui, pour sa part, s’occupe de l’essieu arrière.

Chine Mercedes Vision G-Code

En conséquence le SUC peut rouler en traction, en propulsion ou en transmission intégrale. Trois modes de conduites sont au programme : HYBRID eDrive, qui privilégie l’électrique, HYBRID eco mode qui s’apparente à ce que l’on trouve sur les systèmes hybrides actuels et HYBRID sport mode qui combine la puissance des deux blocs pour des performances accrues.

dessin Mercedes Vision G-Code

La calandre, qui est en fait un écran, change de couleur en fonction du mode de conduite choisi. Plus fort encore, la peinture baptisée « multi-voltaic silver » peut servir à recharger les batteries du moteur électrique. Comment ? En agissant comme un panneau photovoltaïque géant. Elle est également chargée électro-statiquement pour capter l’énergie du vent. Tout un programme !

avant Mercedes Vision G-Code

calandre Mercedes Vision G-Code

Très éloigné de la réalité, le Mercedes vision G-Code concept permet tout de même de se faire une idée générale du style vers lequel la marque tend, tout en proposant des innovations qui auront peut-être une application en série dans les années à venir. Reste que l’idée d’un petit crossover à l’allure sportive pouvant fonctionner en tout-électrique en ville est diablement tentante.

Le Mercedes Vision G-Code en vidéo