Même s’ils bénéficient de moyens humains, techniques et financiers colossaux, qui leurs permettent d’investir un grand nombre de niches, les constructeurs allemands ne peuvent être partout en même temps. Ainsi, pendant que Mercedes misait sur les breaks de chasse, BMW préférait les SUV coupés.

Vous aimez le GLE Coupé mais il est trop grand (et trop cher). Pas de panique, Mercedes prépare déjà un petit frère.

Vous aimez le GLE Coupé mais il est trop grand (et trop cher). Pas de panique, Mercedes prépare déjà un petit frère.

Proche de la série

Mais alors que le bavarois n’a toujours pas prévu de concurrencer les CLA et CLS Shooting Brake, la firme à l’étoile prépare activement la riposte aux X4 et X6. Le plus grand devra affronter d’ici cet été le GLE Coupé. Le petit sera gêné dans sa progression en début d’année prochaine par le GLC Coupé. Et pour faire patienter ses fidèles clients qui seraient tentés par le X4, Mercedes dévoile à Shanghai un concept annonciateur.

Si une chose nous plaît avec le constructeur de Stuttgart, c’est qu’il n’y a pas de place à la langue de bois. Dans le communiqué de presse qui présente ce modèle à la couleur bien voyante (voilà qui change du gris argenté des derniers prototypes de Mercedes), il est écrit noir sur blanc qu’on est proche de la version de série. Au moins, il n’y a pas de place au doute.

Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé

GLE Coupé en réduction

Au fait, pourquoi GLC ? Le GLC « tout-court » sera le remplaçant du GLK, rival des Q5 et X3. Une nouvelle appellation pour uniformiser les noms des 4×4 de la marque, qui commenceront tous par « GL » avec en plus la lettre de la berline équivalente. Ici, c’est donc la Classe C. Le GLC Coupé sera ainsi la déclinaison rabotée du GLC.

Comme ses compatriotes, Mercedes use de la photocopieuse en ce moment ! Le GLC Coupé n’est rien de plus qu’un GLE Coupé en réduction. Il mesure 4,73 mètres, 17 cm de moins que son grand frère et 6 de plus que le X4. La silhouette est quasi identique avec un toit abaissé (hauteur maxi de seulement 1,60 mètre) qui plonge rapidement vers la poupe, une lunette très inclinée aux contours arrondis (ce qui ramollit un peu l’arrière) et une malle haut-perchée.

Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé

Pas encore d’habitacle !

On retrouve à l’arrière des feux affinés et à l’avant une calandre verticale intégrant un grand logo. Le concept est monté sur d’immenses jantes de 21 pouces. On pourrait dire comme souvent dans ces cas-là que c’est un artifice de salon… mais quand on voit que le GLE peut avoir des roues de 22 pouces, ici ce n’est pas forcément un délire de designer pour attirer l’œil. En revanche, la forme des boucliers sera plus sobre (sauf sur les AMG), tout comme celles des rétroviseurs qui s’inspirent d’ailes.

Mercedes ne montre pas l’habitacle de ce concept. A la vue des vitres totalement opaques, on se dit qu’il ne doit même pas y en avoir ! C’est une belle économie pour un engin de Salon. Mais on saura à quoi ressemblera l’intérieur du GLC Coupé bien avant sa présentation officielle, qui devrait intervenir début 2016. Pourquoi ? Parce qu’il sera logiquement repris au GLC, qui, lui, pourrait se montrer avant l’été. L’ambiance devrait être sportive… et le sens de l’accueil ne sera pas la qualité première de l’auto, qui ne cherchera pas à soigner l’habitabilité et le volume du coffre !

Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé

V6 non hybride

Ce concept sans habitacle aurait en revanche un moteur (!). Il s’agit d’un V6 essence biturbo. Mercedes ne s’embête pas ici avec des considérations écologiques : il n’y a pas d’hybridation, juste le bloc thermique qui développe 367 ch et un couple de 520 Nm. La boîte 9 vitesses fait passer la puissance aux quatre roues à l’aide de la transmission intégrale 4MATIC.

Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé Mercedes-Benz Concept GLC Coupé