Quand on est un constructeur automobile, l’une des techniques les plus efficaces pour gagner en notoriété est de s’engager dans un championnat sportif. L’année dernière, DS a opté pour la Formule E, une discipline écolo où s’affrontent des monoplaces électriques.

402 ch

Mais la présence dans un sport doit avoir un écho dans les concessions. Et pour DS, il n’y a pour l’instant aucun lien entre la série et la compétition, la marque étant totalement absente du marché des électriques. Ce qui pourrait changer, et de fort belle manière comme l’annonce ce concept E-Tense.

DS E-Tense Concept - 4 DS E-Tense Concept - 2

Il est bien question d’un prototype et DS n’évoque aucune commercialisation à venir. Mais celle-ci pourrait avoir lieu grâce à l’aide de la firme Exagon Motors, un petit constructeur français spécialisé dans les bolides électriques, et qui a notamment conçue l’e-GT. Cette firme est en effet associée depuis peu à PSA suite à des accords qui concernent également la société québécoise Hydro-Québec.

Nous ne savons pas si dans les entrailles de cette E-Tense se trouve de la technique Exagon. Peut-être que l’on en saura plus au Salon de Genève, où sera exposé en première mondiale ce véhicule doté d’un bloc de 402 ch. Le couple culmine à 516 Nm, de quoi atteindre 250 km/h et passer de 0 à 100 km/h en 4,5 secondes. L’énergie provient de batteries situées sous le châssis pour abaisser le centre de gravité.

R8 e-tron française

DS annonce une autonomie en cycle mixte de 310 km. Dans la réalité, cette valeur devrait fondre, surtout en usage sportif. Pour contenir sa masse, forcément impactée par les batteries, l’E-Tense est conçue sur un châssis monocoque en carbone. Mais le poids atteint tout de même 1,8 tonne.

DS E-Tense Concept - 3 DS E-Tense Concept - 1

Longue de 4,72 mètres, l’E-Tense ne fait pas dans la discrétion. Dommage que sous certains angles, elle nous fasse penser à d’autres marques, notamment Audi et Lexus pour la face avant. La calandre a de faux airs de R8. Elle se prolonge sous les phares, un élément esthétique qui sera la signature des nouvelles DS.

La partie arrière est plus originale. Elle fait un clin d’oeil au passé, avec des clignotants dans le pavillon, comme sur la première DS ! Recouverte d’une peinture Vert Amétrine métallisée, l’E-Tense est montée sur des jantes de 20 pouces chaussées de pneumatiques Michelin spécialement développés pour elle.

Haute couture

Le vert se retrouve dans l’habitacle, à la présentation très futuriste. Le conducteur a face à lui une instrumentation numérique 12 pouces, qui devrait être inaugurée en série par le prochain Peugeot 3008. Elle est complétée par un écran tactile 10 pouces, orienté vers le conducteur. Les habillages en cuir ont demandé 800 heures de travail aux selliers de DS ! Quand la technologie se marie avec le raffinement.

DS E-Tense Concept - 5 DS E-Tense Concept - 7

Il reste maintenant le plus dur : attendre ! DS osera t-il sortir un tel engin, même si celui-ci sera forcément cher ? Croisons les doigts car avec un véhicule comme ça, la firme française pourrait faire taire les critiques qui se moquent de son manque de nouveautés, d’innovation et de créativité.

DS E-Tense Concept - 6