Apparu pour la première fois au salon de Sao Paulo, au Brésil, en 2012, le Volkswagen Taigun fait un retour surprise cette année à New Delhi, en Inde. Il en profite pour évoluer légèrement et coller un peu plus aux attentes locales.

Le Taigun gagne une roue de secours à l’arrière

Le salon indien ouvert depuis mercredi dernier a amené un bon nombre de constructeurs qui voient cet événement comme un moyen de plus en plus incontournable pour se montrer aux yeux des clients des pays émergents représentant un fort potentiel de ventes. Et le type de voiture phare est bien le SUV. Après Renault et son Kwid, Chevrolet et son Adra et sans oublier Honda avec le XS-1, voici Volkswagen qui rapplique avec son Taigun – anagramme du Tiguan – quelque peu modifié pour l’occasion.

VW-Taigun

Petit, mais costaud. Voici le message que veut faire passer le SUV compact Volkswagen Taigun avec ses formes rectangulaires et ses passages de roue bombés

VW-Taigun-Concept

Son allure est assez dynamique avec des jantes au dessin suggestif, deux sorties d’échappement intégrées à la protection typée alu et la poignée de porte arrière dissimulée dans l’encadrement y participe également

Volkswagen-Taigun-Concept-car

Volkswagen-Taigun-porte coffre

L’ouverture du coffre (de 280 à 996 l) est en deux parties

Pour ceux qui n’ont pas mémorisé dans le détail le concept-car allemand, il sera bien difficile de trouver les différences par rapport à la version présentée précédemment. Bien entendu, on peut remarquer que la teinte passe du bleu clair à l’orange, mais il y a aussi l’arrivée d’une excroissance sur la poupe. Une roue de secours a été fixée sur la porte de coffre afin de répondre à la demande du marché. Il est précisé que « les futurs clients souhaitaient avoir rapidement accès à la roue de secours, sans avoir à vider le coffre ». De cette façon, le Taigun gagne 14 cm en passant de 3,85 à 3,99 m à cause du pneu.

Paré pour une mise en production ?

Par ailleurs, l’habitacle est revu par endroits pour être plus en phase avec la réalité. Ce pas vers la commercialisation est d’autant plus apparent que la planche de bord est reprise à la petite citadine Up! déjà en vente. La console centrale est représentée par un écran tactile et l’aération se commande directement à l’aide d’un bouton situé sur la grille à l’image de futur Audi TT. Cependant, il y a peu de chance que ce procédé coûteux soit maintenu pour la série.

VW-Taigun-interieur

L’intérieur du Taigun est tiré de la petite Up! tout comme la plateforme d’ailleurs…

VW-Taigun-Concept-habitacle

L’ensemble est donc assez dépouillé pour afficher des tarifs attractifs

Pas de 4×4 au programme

Ce petit SUV compact basé sur le châssis de la Up! est animé par un trois-cylindres 1,0 l turbo d’une puissance de 110 ch. Un bloc que l’on retrouve sous le capot de la Polo tout récemment restylée. Malgré ses apparences de tout-terrain, le Taigun ne sera disponible qu’en traction et malheureusement pas en transmission intégrale.

A quand sa sortie en série ?

Initialement attendu pour une commercialisation en 2014, le Volkswagen Taigun fait durer le suspens puisque la marque de Wolfsburg n’a toujours pas indiqué de date de sortie. Celle-ci est estimée pour 2015, voire 2016 ! Il sera vendu à un prix contenu dans les pays émergents, mais aussi en Europe.

VW-Taigun-Concept-vue dessus

Ses concurrents que sont la Fiat Panda Trekking, le Ford EcoSport et le Suzuki IV 4 (remplaçant de l’ancien SX4) pourraient lui griller la priorité en arrivant en concessions un peu plus tôt…