C’est au CES (Consumer Electronics Show) de Las Vegas que BMW a décidé de présenter une M4 un peu particulière, puisque dotée de phares utilisant la technologie laser. A l’heure où les livraisons d’i8, première voiture de série au monde à pouvoir recevoir des phares au laser, ont commencées, le constructeur bavarois réaffirme son positionnement avant-gardiste.

Le laser, quels bénéfices ?

Face au scepticisme de certains, il convient d’abord de préciser que cette technologie n’est pas dangereuse pour l’œil humain. La lumière laser, bleue d’origine, est convertit en lumière blanche en étant filtrée par un plaque de phosphore et devient ainsi similaire à la lumière naturelle en plein jour. Pas de risques de brulures, ni d’éblouissement intempestif donc. Le principal avantage des diodes laser, c’est leur intensité. Le faisceau lumineux produit est jusqu’à dix fois plus intense que celui de phares à LED classiques ou au xénon, tout en étant environ 30 % moins énergivore. Il en résulte une portée de 600 mètres, soit deux fois plus que les autres technologies.

BMW-M4-Concept-Iconic-Lights

avant BMW-M4-Concept-Iconic-Lights

BMW argue que la technologie laser permettrait aussi d’améliorer la sécurité, quand couplée à d’autres innovations. Par exemple la fonction Dynamic Light Spot : une caméra infrarouge détecte un animal ou un piéton jusqu’à 100 mètres de distance et le faisceau laser les illumine, de manière à ce que le conducteur ne perde pas le sujet de vue. Des systèmes déjà existants deviennent quand à eux plus efficaces grâce aux diodes laser. Le Selective Beam par exemple, qui détecte les autres véhicules et oriente le faisceau lumineux de manière à ne pas les éblouir, tout en restant en feux de route, ou encore l’Adaptative Headlight control system qui permet d’éclairer les virages à l’avance grâce au GPS, avant même que le volant ne soit tourné par le conducteur.

vue 3-4 arriere BMW-M4-Concept-Iconic-Lights

arriere BMW-M4-Concept-Iconic-Lights

Une autre fonction ingénieuse mais qui n’est pas encore applicable en série est rendue possible par les phares laser : quand la caméra infrarouge détecte un rétrécissement de la chaussée, les phares pourraient tracer deux lignes au sol représentant l’exacte largeur de la voiture. Plus besoin d’angoisser et de se demander si ça passe !

La technologie au service du design

En dehors de l’aspect purement technique, le laser permet aux designers une plus grande liberté stylistique. On retrouve ainsi sur le concept M4 Iconic Light les fameux phares « angel eyes » si chers à BMW, mais dans une forme plus anguleuse qui renforce encore le regard agressif du coupé bavarois.

phare laser BMW-M4-Concept-Iconic-Lights

phare BMW-M4-Concept-Iconic-Lights

optique laser M4-Concept-Iconic-Lights

Les feux arrière sont quant à eux OLED, une technologie déjà présente depuis plusieurs années sur les écrans de smartphones notamment. Elle consomme très peu d’énergie et, bon point pour la planète, ne réclame aucun gaz rare ou métal précieux pour fonctionner. En sus, elle autorise des signatures lumineuses dynamiques et plus complexes qu’avec des LED conventionnelles.

feu arriere oled BMW-M4-Concept-Iconic-Lights

feu arriere M4-Concept-Iconic-Lights

Gageons qu’Audi, qui utilise les phares laser en compétition et en très petite série sur la confidentielle R8 LMX, donnera la réplique à BMW avec une adoption de ce système sur ses modèles très haut de gamme dans un avenir proche.