Volkswagen ne s'en cache pas : si l'auto est bien accueillie, elle sera produite en série. Mais de façon surement edulcorée.

Volkswagen ne s’en cache pas : si l’auto est bien accueillie, elle sera industrialisée. Mais de façon sûrement édulcorée.

Volkswagen se montre particulièrement peu inspiré en ce début d’année. Sa « grande » nouveauté pour Detroit est cette Beetle… en tenue de plage. Fort logique en plein hiver, dans une ville qui n’est pas vraiment réputée pour ses clubs de vacance et qui sort tout juste, comme une bonne partie du nord-est du pays, d’une période de froid polaire ! On est un peu mauvaise langue, car VW précise que l’on peut aussi aller au ski avec cette auto. Le coup de la Beetle Dune, la marque allemande nous l’avait aussi déjà fait avec la première génération en 2000, et cela n’avait abouti à rien en série.

Les passages de roue sont composés d'un élément noir mat et d'une partie noir brillante. Pas sûr que cela soit gardé en série !

Les passages de roue sont composés d’un élément noir mat et d’une partie noire brillante. Pas sûr que cela soit gardé en série !

Bientôt une Coccinelle Cross ?

Les choses pourraient être différentes cette fois, car Volkswagen souligne dans son communiqué le fait que ce concept-car est proche d’un modèle de série. Il se veut plus réaliste que le premier concept du genre. Il est vrai que la firme germanique a pris pour habitude de décliner ses modèles en version Cross, dotée d’un accastillage de baroudeur (mais sans transmission intégrale).

La Dune adopte une couleur orange nommée Arizona. Au niveau de la face avant, on remarque un capot modifié. La partie centrale semble légèrement surélevée et on remarque des entrées d’air de chaque côté, près du pare-brise. Le bouclier est inédit. Il intègre une bouche centrale dotée d’une grille en nid d’abeilles (typique des modèles Cross). L’élément chromé qui l’entoure fait aussi office de ski de protection. Deux autres entrées d’air prennent place sur les côtés, où se logent des antibrouillards à LED en forme d’arc de cercle.

Avec un nom comme ça, la couleur ne pouvait être qu'orangée !

Avec un nom comme ça, la couleur ne pouvait être qu’orangée !

Des fixations pour skis à l’arrière

Les extensions des roues adoptent un effet contrastant noir. Le premier cercle est mat, le deuxième est peint en brillant. Leur présence élargit la voiture de 48 mm. La longueur prend 12 mm (total de 4,29 mètres) et la garde au sol est relevée de 50 mm (1,53 mètre de hauteur). Les jantes en alu de 19 pouces, avec un logo peint couleur carrosserie, sont chaussées de pneu 255/45. Les coques des rétroviseurs sont recouverts d’un film en alu.

VW a prévu des emplacements et des sangles pour accrocher ses paires de skis. La présence de celles-ci n'empêche pas d'ouvrir le coffre.

VW a prévu des emplacements et des sangles pour accrocher ses paires de skis. La présence de celles-ci n’empêche pas d’ouvrir le coffre.

A l’arrière, on remarque un nouvel habillage plus foncé pour les feux. Le bouclier intègre une partie noire brillante, une protection chromée et une double sortie d’échappement. L’originalité de cette Dune est la présence d’un spoiler en haut de la lunette sur lequel peut venir se fixer des skis. Des sangles de 20 mm sont prévues à cet effet.

Intérieur peu revu

A bord, les changements sont moins visibles. On remarque surtout une nouvelle déco, avec des éléments peints en couleur Arizona. Les sièges adoptent un cuir Céramique, avec des surpiqûres oranges. Il y a quand même une modification bien visible : la boîte à gants supérieure cède la place à une poignée de maintien, clin d’oeil à la première Coccinelle. Le système d’info-divertissement a été revu, avec un écran 7,7 pouces à la technologie AMOLED (Active Matrix Organic LED) pour un rendu avec plus de finesse. Ce GPS s’enrichit de l’application Sideways, un programme qui intègre « proactivement » les points d’intérêt. Par exemple, l’écran tactile vous indique non seulement s’il y a des restaurants à proximité mais aussi si vos amis s’y trouvent déjà.

Seule grande différence à l’intérieur : une poignée de maintien à la place de la boîte à gants supérieure.

Seule grande différence à l’intérieur : une poignée de maintien à la place de la boîte à gants supérieure.

Techniquement, on reste proche d’un modèle de série. La Dune est dotée d’un bloc 2.0 essence turbo de 210 ch, associé à une boîte robotisée double embrayage DSG à 6 rapports. La vitesse maxi est de 227 km/h et le 0 à 100 km/h est réalisé en 7,5 secondes. Le blocage de différentiel électronique XDS est de la partie.