Audi va cette fois devoir se décider. La marque aux anneaux souhaite agrandir la famille TT avec une troisième silhouette qui prendra place aux côtés des traditionnels coupé et roadster, ce dernier venant tout juste d’être renouvelé. Elle a donc testé les réactions du public avec différents concepts. Il y avait d’abord eu à Detroit le petit break de chasse. Puis on a découvert à Pékin le SUV Offroad. Et voici donc pour terminer le coupé cinq portes Sportback.

Après le break de chasse et le SUV, Audi montre à quoi pourrait ressembler une TT coupé 5 portes.

Après le break de chasse et le SUV, Audi montre à quoi pourrait ressembler une TT coupé 5 portes.

29 cm en plus

Bon, on imagine qu’Audi ne se sera pas contenté de tendre l’oreille dans les Salons. Elle va surtout prendre en compte le potentiel commercial des autos. Car même si ce sera un véhicule de niche, la TT « en plus » devra faire un minimum de volume. Avec ce critère, le SUV et la berline ont plus de chance de devenir réalité… et notre cœur penche pour la Sportback. C’est la plus jolie et c’est aussi celle qui dénature le moins l’esprit TT. Reste qu’une version plus familiale du petit coupé Audi devra cohabiter avec une plus classique mais moins onéreuse A3 berline.

Audi TT Sportback Concept - 5 Audi TT Sportback Concept - 7

Le concept Sportback mesure 4,47 mètres de longueur. C’est 29 centimètres de plus que le coupé. Heureusement, grâce à la modularité de la plate-forme, l’agrandissement ne concerne pas que le porte-à-faux arrière. 12 centimètres sont attribués à l’empattement, ce qui permet de préserver l’équilibre de la ligne. Le prototype ne partage aucun élément de carrosserie avec le modèle de base mais l’air de famille est préservé. On trouve ainsi par exemple les passages de roue marqués, dont celui de l’avant mord dans le capot, la trappe à carburant ronde ou encore le vitrage latéral en arc de cercle.

Pour quatre

L’arrière perd en revanche son côté rebondi. Un important pli de carrosserie est visible au-dessus du logo et des feux, qui sont plus étirés et même visuellement reliés. Le bouclier intègre deux sorties d’échappement ovales avec entre elles une baguette chromée. Il y a aussi du changement à l’avant puisque le logo est placé dans la calandre Singleframe alors qu’il est en bout du capot sur le nouveau Coupé. Les optiques adoptent la technologie laser et des clignotants à affichage dynamique. Le TT Sportback est monté sur des jantes de 21 pouces.

Audi TT Sportback Concept - 1 Audi TT Sportback Concept - 3

La planche de bord est quasi identique à celle des coupé et roadster. Elle est de toute beauté avec un côté très dépouillé. Audi a ainsi réduit le nombre de boutons grâce au système multimédia MMI qui se commande depuis la molette centrale ou un pavé tactile, tous deux situés entre les sièges. Il n’y a pas d’écran classique au centre du tableau de bord. Il est remplacé par un immense écran 12,3 pouces mis à la place de l’instrumentation et dont on peut faire varier l’affichage selon ses goûts.

2.0 de… 400 ch !

Quatre personnes peuvent monter à bord. Les passagers à l’arrière prennent ainsi place dans des sièges individuels à appuie-tête intégré. Entre, on trouve un accoudoir et des rangements. Les dossiers peuvent être rabattus pour agrandir le volume du coffre. Il faudra se pencher pour accéder à l’habitacle, la hauteur étant réduite (1,38 mètre) et le toit descendant rapidement vers l’arrière.

Audi TT Sportback Concept - 6 Audi TT Sportback Concept - 8

Le concept TT Sportback cache sous son capot un 2.0 TFSI de 400 ch, un bloc qui devrait bientôt être produit en série. De 2.400 à 6.000 tr/min, il délivre un couple de 450 Nm. Audi indique que plus de 300 Nm sont disponibles dès 1.900 tr/min. Le bloc est associé à une boîte de vitesses S Tronic à 7 rapports. De quoi passer de 0 à 100 km/h en 3,9 secondes.

Audi TT Sportback Concept - 4