La marque américaine Tesla fait réagir les constructeurs allemands ! Au Salon de Francfort, Porsche pourrait dévoiler un concept préfigurant une berline électrique rivale de la Model S (lire :  Une petite sœur pour la Porsche Panamera à Francfort ?). De son côté, et c’est désormais officiel, Audi lèvera le voile sur l’étude de style e-tron quattro, un SUV branché.

Et la firme aux anneaux est claire : la version de série sera commercialisée en 2018. Elle viendra ainsi concurrencer le Model X, qui devrait être montré sous sa forme définitive d’ici quelques semaines, pour une commercialisation en 2016.

SUV-coupé

Plutôt loquace dès la publication de ces teasers, Audi indique que ce proto a une longueur qui se situe entre celle du Q5 et celle du Q7, soit environ 4,80 mètres. Voilà qui ne laisse aucun doute sur le nom du modèle de série : Q6. Le look s’annonce athlétique, avec des airs de SUV-coupé.

L'e-tron quattro devrait faire souffler un petit vent de fraicheur sur le design Audi.

L’e-tron quattro devrait faire souffler un petit vent de fraicheur sur le design Audi.

Même s’il faut rester prudent face aux dessins des constructeurs, qui exagèrent les proportions pour flatter l’œil, ces croquis mettent l’eau à la bouche. Surtout, on constate que le design Audi continue d’évoluer par petites touches, ce qui est appréciable. La face avant de l’e-tron reçoit ainsi une calandre hexagonale parfaitement verticale et des optiques en boomerang.

Trois moteurs

Audi précise que l’aérodynamique a été soignée, avec des éléments mobiles à l’avant, sur les côtés et à l’arrière. A la clé, un coefficient de trainée record pour un grand SUV : 0,25. Mieux, selon la firme, l’autonomie atteint les 500 km. La batterie lithium-ion est placée entre les essieux, ce qui abaisse le centre de gravité et préserve l’équilibre du comportement routier.

Audi e-tron quattro concept – Exterior Sketch – Rear

Il y a trois moteurs électriques : un sur l’essieu avant et deux pour l’arrière. La puissance n’est en revanche pas connue. Preuve que tout ceci est réalisable : l’e-tron quattro repose sur la même plate forme « MLB Evo » que le Q7.

Audi e-tron quattro concept – Headlight with e-tron light sign Audi e-tron quattro concept – Cockpit Sketch

> Pour découvrir d’autres images, lisez aussi : Audi commence à dévoiler son SUV 100 % électrique