Avec le concept-car DBX, la marque anglaise prend de la hauteur et surfe sur la vague des SUV coupé. Le but : bousculer les codes du segment luxe et convaincre une nouvelle clientèle.

Haut sur pattes

Le boss d’Aston, Andy Palmer, a demandé à son équipe de designers d’imaginer ce que serait la GT luxueuse par excellence dans quelques années et le résultat est plutôt surprenant. Déjà parce que le SUV semble s’imposer. Ensuite parce que pour une fois, on peut réellement parler de coupé surélevé. La ligne du concept reste en effet fluide et ne prend pas des proportions pachydermiques. On est loin du côté un peu pataud des Mercedes GLE Coupé et BMW X6 par exemple.

Aston Martin DBX Concept Geneve 2015 avant Aston Martin DBX Concept Geneve 2015

On reconnait immédiatement la griffe Aston Martin avec quelques éléments du design propres à la marque : l’imposante calandre, les ouïes sur les ailes avant ou encore les feux arrière sont visuellement très proches de ce qui existe déjà sur les modèles de la gamme actuelle. Le DBX se dote d’énormes jantes et de pneus à flancs plutôt hauts pour un concept, et plusieurs touches de chromes ainsi que des arches de toit en aluminium viennent contraster la peinture noire chromée.

vue 3-4 avant Aston Martin DBX Concept Aston Martin DBX Concept Aston Martin DBX Concept-2 vue 3-4 arriere Aston Martin DBX Concept

L’intérieur mélange les genres : le choc entre luxe et technologie est en effet très marqué. On retrouve par exemple une sellerie en Nubuck très cosy mais un volant au design torturé et des commandes futuristes. Quatre adultes peuvent prendre place confortablement dans l’habitacle et entreposer leur bagages dans les coffres situés à l’arrière mais aussi à l’avant du concept.

portiere Aston Martin DBX Concept habitacle Aston Martin DBX Concept sieges Aston Martin DBX Concept sieges Aston Martin DBX volant Aston Martin DBX Concept

Pas de moteur !

Ou plutôt, pas de moteur conventionnel. Vous l’aurez compris, le DBX est 100 % électrique. Les moteurs se trouvent dans les roues, ce qui fait du concept un quatre roues motrices permanent. Dommage pour les vocalises du V12 ou les borborygmes du V8, mais merci pour l’environnement. Puisqu’on en est au chapitre technologique, soulignons que le DBX est équipé d’optiques intégralement à LED et d’un système de récupération d’énergie KERS, similaire à ce qui est utilisé en Formule 1. Les rétroviseurs sont pour leur part remplacés par des caméras.

Aston Martin DBX Concept-3 vue avant Aston Martin DBX Concept vue profil Aston Martin DBX Concept

Aston Martin a précisé que le DBX était plus qu’un simple concept et que la marque allait bien s’implanter sur le segment des SUV dans les années à venir. D’ici là, vous pouvez admirer le concept à Genève jusqu’au 15 mars.