Les avertisseurs de radars n’étant plus ce qu’ils étaient, des dispositifs parallèles se développent. Trapster en est un exemple. Il s’agit d’une application anti-radar (mobile, fixe et radars de feu rouge) qui n’a pas l’air d’être sous le coup des mesures du gouvernement, et c’est bien cela qui la rend intéressante aux yeux des automobilistes.

le logo de la société trapster.com

Trapster, référence en devenir ?

Voici l’application iPhone plus en détails :

  • une communauté de 10 500 000 utilisateurs !
  • une des bases de donnée la plus à jour
  • alertes vocales et visuelles en temps réel
  • carte défilante
  • trafic, accidents et incidents en temps réel
  • signaler un contrôle de Police
  • système de confiance des utilisateurs
  • possibilité de classer les contrôles envoyés par les autres utilisateurs
  • fonctionne en tâche de fond
  • notifications push

Pour en profiter, il suffit de se rendre sur l’Appstore et télécharger le fichier .ipa de l’appli. Le système semble plus efficace que iCoyote, Wikango, etc..

captures de l'appli trapster

Vues de l'application iPhone en français Trapster. Le signal d'un radar se fait par une simple pression du doigt sur l'écran

A savoir que le service est également disponible sur les autres smartphones et que l’on peut consulter l’emplacement des radars depuis chez soi sur son ordinateur. Pour cela, il faut se rendre sur trapster.com L’application est totalement gratuite, alors autant en profiter !

Il est à noter que le service est très populaire à l’étranger. Si vous en êtes déjà un utilisateur régulier ou que vous allez l’utiliser, n’hésiter pas à faire un retour d’expérience. Parfois ce genre de dispositif présente des bugs, posez vos questions en commentaires, souvent des solutions sont trouvées.