L’hécatombe des portiques écotaxe se poursuit en 2014. Après une première dégradation dans la nuit du 8 au 9 janvier entre Nantes et Rennes, dix jours plus tard le scénario se répète. C’est un second portique qui est tombé dans le Loire-Atlantique (44). Le 19 janvier, vers 4 heures du matin, des opposants à la taxe poids lourd ont mis le feu au dispositif surplombant la RN165.

Comme à chaque fois, la base du portique est enflammée. Celle-ci fond sous la chaleur

Comme à chaque fois, la base du portique est enflammée. Celle-ci fond sous la chaleur

Les pompiers sont intervenus rapidement sur les lieux, à Missillac, au lieu-dit de la Ville-Rio-du-Nord, pour contrôler l’incendie volontaire. Ce sont des pneus qui ont servi pour embraser l’un des deux poteau de la construction.

C’est donc un portique de moins (huit au total) sur la carte recensant les emplacements installés sur le réseau français.