L’an passé, la Sécurité Routière – dont le nom n’est plus vraiment représentatif – faisait grise mine à cause de la baisse du nombre de flashs pour 2013. « Bonne nouvelle », le cru 2014 a été meilleur autant pour le nombre de crépitements, que pour le taux de transformation indiquant la proportion de PV envoyés après analyse du cliché.

Sans doute un milliard de chiffre d’affaire grâce à la sanction automatisée

Bien que l’on nous promette la fin de l’installation de nouvelles cabines radar, leur population continue de croître doucement. Elles sont ainsi passées de 4 150 à 4 215 (+ 65 unités / + 5 %) entre 2013 et 2014. Surtout, 2014 signe le retour de l’augmentation du nombre de flashs avec 20,3 millions d’éclairs qui se sont produits aux abords des routes françaises, soit l’équivalent de 50 % des automobilistes français. Le ratio flashs/PV progresse de 59,09 % à 61,64 %. Les radars de feu rouge représentent 1,2 million de franchissements.

Les larges voies rapides et autoroutes où l'on y roule trop lentement sont des valeurs sûres pour le business des radars

Les larges voies rapides et autoroutes où l’on y roule trop lentement sont des valeurs sûres pour le business des radars

Le top 10 des radars les plus efficaces

Sans surprise, les boîtes à image qui ont été les plus actives durant l’année 2014 se trouvent sur le réseau autoroutier (6 sur 10) se caractérisant par la mortalité routière la plus faible, de quoi alourdir la note pour les sections à péage aux tarifs exorbitants… Le plus performant d’entre eux est en Charente (16) et se situe au-dessus de la mêlée en prenant 465 photos par jour, soit plus de 19 clichés par heure ou encore approximativement un déclenchement toutes les 3 minutes ! Une machine à cash dont le CA est estimé à plus de 5 millions d’euros…

AxeFlashs
1RN10169 895
2A7125 427
3A8112 553
4A40109 402
5BN201107 614
6A10106 498
7A6102 462
8BP101 972
9A891 546
10RN11389 118

Source : ministère de l’Intérieur