Il y a quelques jours était mis en exergue le nombre de fans douteux sur la page Facebook de la Ligue contre la violence routière (LCVR) présidée par Chantal Perrichon. L’information n’a pas manqué de faire polémique et de faire le tour des réseaux sociaux ridiculisant au passage cette association à la médiatisation complètement surdimensionnée par rapport à sa véritable importance.

fausse page facebook lcvr

Du côté de la LCVR, on a tout simplement déclaré « non officiel » les comptes douteux, une belle preuve de malaise !

Facebook, Twitter et un blog « non officiel[s] »

Comme on peut le voir sur les captures d’écran affichées ci-dessous, la réaction de la LCVR a été de passer la page Facebook, le compte Twitter et le blog comme « non officiel[s] » afin de ne pas mettre en jeu sa crédibilité.

changements page facebook lcvr

Le logo officiel disparaît également !

twitter perrichon non officiel

blog avecperrichon

Seulement, sur le site officiel de la LCVR, on retrouve encore – pour combien de temps ? – la page fan incriminée ! Inutile d’en dire plus… Une fois pris la main dans le sac, on se dédouane !

violence routiere

Une page Facebook « non officielle » sur le site officiel, cherchez l’erreur !

La LCVR explose les compteurs…

Alors que face à ce scandale il aurait été judicieux de jouer profil bas, sur la page Facebook au nombre de fans douteux, on remarque que l’administrateur tente de prouver qu’il n’achète pas de « j’aime ». Voici ce qu’il faut comprendre en réalité :

stats par ville

stats fans achetes

Le message de l’administrateur accompagnant cette capture « Afin d’exister, plusieurs pages Facebook ont parfois besoin d’acheter des coups de pouce « J’aime » (ou « Like »), ce n’est pas notre cas. En voici la preuve… »
Pas suffisant !

Sans compter que le nombre de likes reprend un « coup de pouce » ! Et désormais, la ville la plus représentée est Tunis. Sans doute la conséquence des plus de 2 000 fans qui ont atterri depuis le premier article (publié il y a 4 jours) faisant état de cette manipulation !

stats truquees fcb

Mais ce n’est pas tout ! Le compte Twitter qui avait été présenté dans le précédent article avec ses 8 abonnés en affiche maintenant… 510 ! Oui, vous ne rêvez pas !

fraude followers twitter perrichon

Allons donc voir de plus près qui sont ces suiveurs. Quelques surprises nous attendent !

faux followers lcvr

Tout cela constitue un faisceau de présomptions sur l’achat de fans et de followers. Comment le nier ?

La Ligue contre la violence routière absente des réseaux sociaux ?

Comme ces pages Facebook, Twitter et de blog sont signalées comme « non officielle[s] », que reste-t-il à la Ligue contre la violence routière ? Rien, ou peut-être cette page Google+ où Mme Perrichon doit se sentir bien seule…

chantal perrichon google plus