Le Super Bowl, finale du championnat de football américain, est suivi par plus de 100 millions de téléspectateurs à travers le monde. C’est même un véritable événement culturel aux Etats-Unis, qui suivent en masse le match évidemment, mais aussi et parfois surtout l’emblématique concert et bien sûr les publicités dont chaque spot coûte plusieurs millions de dollars. L’industrie automobile ne fait pas exception, même si les budgets globaux consacrés à la publicité ont diminué dans ce domaine en 2017. Cette année, 4 spots de constructeurs automobile ont été retenu pour diffusion pendant le 52ème Super Bowl opposant les Patriots (Nouvelle Angleterre) aux Eagles (Philadelphie).

Pub automobile au Super Bowl 2018 : 4 spots, 4 philosophies

Intéressant de constater que les quatre publicités retenues sont exclusivement originaires de deux groupes asiatiques ! Les marques concernées sont Toyota, Lexus, Kia et Hyundai.

Toyota, l’émotion pour défendre la mobilité

Le slogan « Good Odds » (comprenez « chances favorables ») utilisé par la firme nippone dans ce spot est mis en scène par la croissance d’un bébé privé de ses jambes. Ses chances de gagner une médaille olympique sont quasiment nulles à sa naissance, mais augmentent petit à petit au fil de sa vie, par l’apprentissage et l’assistance médicale dont elle bénéficie. On se rend compte que c’est le portrait de la multi-championne paralympique de slalom géant Lauren Woolstencroft qui est dépeint, transmettant un message d’espoir à travers la maxime « quand on est libres de bouger, tout est possible ». Une ode à la mobilité, en somme !

Hyundai, le burlesque populaire

Pour mettre en lumière son nouveau SUV Kona, Hyundai a choisi l’humour. La scène présente un arbitre de football (au sens européen, appelé « Soccer » aux Etats-Unis) qui débarque en Hyundai Kona flambant neuf sur le parking d’un terrain où s’affrontent deux équipes d’enfants. Cependant, cet arbitre distribue carton rouge sur carton rouge à tous les jeunes joueurs pour des motifs aussi ridicules les uns que les autres, pour en fait mettre fin au match le plus rapidement possible ! Le but évidemment, pour enfants et parents, de repartir au plus vite afin d’assister au Super Bowl, le « vrai football » pour nos amis américains. Nous ne nous mêlerons pas à ce débat…

Lexus, le spot sérieux surfant sur la sortie cinéma du moment

Pour faire la promotion de sa LS 500 F Sport, la marque premium Lexus se repose sur le succès attendu du prochain blockbuster américain : Black Panther. Un film de l’univers Marvel dont les annonces prévoient déjà qu’il battrait les records au box-office alors qu’il ne sort que le 14 février… La publicité met donc en exergue une scène d’action mêlant le super héros du film et la fameuse Lexus qui se meut à rythme sportif dans les rues de New York. On vous laisse découvrir !

Kia, fibre sportive et guest starring

C’est afin de mettre en valeur la nouvelle Stinger que Kia propose un spot ayant lieu sur un ovale (typique des courses de nascar américaines) au beau milieu du désert. Deux pilotes sur la grille: Emerson Fittipaldi, champion du monde de F1 et vainqueur de l’Indy 500, et nul autre que Steven Tyler, chanteur d’Aerosmith. Ce dernier enclenche la marche arrière, et on assiste à son évolution à contre-sens dans un nuage de poussière avec comme bande son la célèbre chanson « Dream On » dont il est l’auteur. Petits clins d’oeil avec la caméra de recul et la sonorité du moteur, puis la Kia s’immobilise devant la ligne de départ après un 180° parfaitement exécuté. C’est alors que Steven Tyler en sort, rajeuni à l’âge des grandes années d’Aerosmith, faisant face à une foule de fans qui accourent vers lui. La métaphore du slogan de la Stinger « Fueled by youth » (comprenez « alimentée par la jeunesse ») prend tout son sens et le spot se termine avec une accélération de la sportive Kia en fond du titre de la publicité « Feel something again ».

Alors, laquelle est votre favorite ?