Le gouvernement a toujours pour projet de remettre le chantier de l’écotaxe sur les rails dans le courant de l’année 2014. Les opposants à cette taxe poids lourd ne faiblissent pas et signent même avec un doublé lors du week-end du 8 au 9 février !

Le portique de l’A84 visé

Dans le sens Caen-Rennes, un portique écotaxe a été attaqué le 8 février vers 23 heures. La Direction interdépartementale des routes du nord-ouest a reçu l’alerte comme quoi la potence située sur l’A84, à la Trinité, à 5 km de la sortie Villedieu-les-Poêles (50, Manche), était en train de brûler.

L'emplacement du portique de Villedieu-les-Poêles sur l'A84

L’emplacement du portique de Villedieu-les-Poêles sur l’A84

La société Ecomouv’, propriétaire de ces installations, a expertisé l’équipement. Résultat : la base du pilier est fragilisée et cette période de tempêtes à conduit au démontage de l’édifice le 10 février.

La contestation s’étend à moins de 85 km de Paris

Le lendemain soir, voici que les autorités sont averties d’un début d’incendie pour le portique de Dreux (28, Eure-et-Loir) sur la rocade de contournement, au niveau de Vernouillet. Situé à 83 km de la capitale, l’éco-portique est bien loin du foyer de résistance qu’est la Bretagne. Les pneus incandescents déposés à la base du poteau l’ont noirci et un trou béant de 40 x 60 cm s’est créé. De plus, les fils électriques ont fondu.

La localisation du portique de Dreux sur la D828

La localisation du portique de Dreux sur la D828

La dépose du dispositif avec caméras a été réalisée dans la nuit du 10 au 11 février.

Il s’agit donc du 12ème portique abattu depuis le début de la grogne en août 2013 sur la carte des portiques éco-taxe en état et détruits.