La parole des rebelles sera-t-elle tenue ? Ces derniers avaient promis que 35 % de la production de pétrole de la Libye irait à la France après la chute du dictateur Kadhafi en échange d’un soutien total et permanent selon le journal Libération.

Les prix du carburant vont-ils baisser ?

exportations pétrole libyen à l'international

L'Europe est dépendante de la Libye pour son approvisionnement en pétrole. La France à la hauteur de 10 %

Cet accord remonte au 3 avril dernier, au-delà du doute que l’on peut avoir sur la promesse des rebelles, ce qui intéresse les automobilistes c’est de savoir si cela va permettre (enfin) une baisse des tarifs à la pompe.

Il est aujourd’hui bien entendu impossible de donner une réponse avec certitude… mais on peut quand même douter de la bonne volonté de deux parties. D’un côté les rebelles qui peuvent abandonner la France et d’un autre le gouvernement qui n’est pas vraiment du genre à soulager la facture carburant des ses citoyens.

Est-ce probable que les tarifs baissent ?

L’accord tient toujours et les politiques affirment que les prix vont baisser ? La dernière partie de cette phrase on l’a déjà souvent entendu, alors comment y croire ? On ne compte plus le nombre fois où après un conflit on nous avait promis une baisse de l’essence, du gazole, …

Si oui, quelle en sera l’ampleur ?

On peut s’attendre à une promesse d’une baisse de l’ordre de 10-15 centimes… qu’en sera-t-il en réalité ? Peut-être 5 ou 8 centimes d’euro, l’avenir nous le dira.

Et vous, y croyez-vous ? Cela vous semble-t-il probable que les prix flanchent ?