On n’y croyait plus, les parlementaires ont enfin réussi à assouplir le permis de conduire. Pour un fois qu’on ne tape pas sur les automobilistes, c’est toujours ça de pris.

photo du permis de conduire

Un permis plus "souple" a été voté !

L’amendement n’est pas compliqué : alors qu’il fallait trois ans pour récupérer la totalité de ses points, aujourd’hui il n’en faudra plus que deux. Mais attention, il existe une exception : les infractions et les délits de quatrième classe correspondant par exemple à un fort taux d’alcoolémie (0,5 à 0,8 g), conduite à contresens, … ne seront pas concernés par cette révision.

Peut-être une mesure nécessaire en vue de l’arrivée des radars tronçons pour l’année prochaine ?