Périph’ – De 80 à 70 km/h et + de radars = duo gagnant ?

Sous des prétextes totalement faux (accidentologie, pollution, bruit, …), la mairie de Paris a réussi à faire baisser la limitation de vitesse de 80 à 70 km/h en janvier dernier sur les 35 km d’autoroute entourant la capitale. Alors que l’inefficacité de la mesure sur les émissions sonores et polluantes n’a pas tardé à être connue, quand est-il du business des radars pour cet axe le plus fréquenté du pays ?

Jackpot, comme prévu !

Dans cette affaire, ce ne sont certainement pas les conducteurs qui ont le sourire ! En effet, depuis l’entrée en vigueur du décret diminuant la vitesse maxi de 10 km/h, les 16 cabines automatiques (qui se sont multipliées quelques temps auparavant !) flashent davantage ! Les crépitements ont crû de 20 % sur les trois premiers mois de l’année 2014, soit 1 200 clichés en moyenne réalisés quotidiennement contre 1 000 du temps des 80 km/h.

Sans surprise, le passage au 70 km/h sur le périphérique parisien a fait exploser le nombre de PV liés aux excès de vitesse

Sans surprise, le passage aux 70 km/h sur le périphérique parisien a fait exploser le nombre de PV liés aux excès de vitesse

Du côté de la Préfecture de police, on tente de rassurer en indiquant que cela “fait une moyenne de moins d’un véhicule verbalisé sur mille” chaque jour sur les 1,3 millions d’usagers. Ce qui est déjà un belle “taxe” (à peu près 100 000 €/jour…) pour tout automobiliste qui aurait essayé de contourner Paris ou de s’y rendre !

Reste à voir les statistiques d’accidents…  Pour rappel, l’ex-maire Bertrand Delanoë avait pronostiqué (sur quelle base ?) 23 % d’accidents en moins et 65 % de blessés graves écartés… Si jamais ces chiffres ne se vérifiaient pas, nul doute que comme à l’ordinaire des études donnant raison aux politiques seront publiées…

On imagine bien la suite…

Fort de ce constat, au gouvernement on devrait se réjouir encore davantage de la mise en place prochaine – toujours au stade de l’hypothèse pour le moment… – des 80 km/h à la place des 90 km/h sur le réseau secondaire bidirectionnel sans terre plein central. La réserve de flashs à l’échelle de l’hexagone toute entière serait donc d’environ 20 % ? Une belle manne !…

  • Une réponse

    1. C

      Baisse de la vitesse soit disant pour limiter le bruit… Tout est bon pour s’en remettre un peu plus dans les poches.

      Répondre

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publié.