Le compte-à-rebours final est lancé pour le Salon de Paris, qui ouvrira ses portes au public le 1er octobre. Si le Mondial a enchaîné au cours des dernières semaines quelques déconvenues (plusieurs constructeurs ont confirmé leur absence), il restera une grande fête de l’automobile qui méritera de se rendre à la capitale. Pour vous en convaincre, nous vous donnons un aperçu du programme et, comme il est déjà temps de préparer sa visite, les premières infos pratiques.

Les Français en très grande forme

Jouant à domicile, les constructeurs hexagonaux vont mettre les petits plats dans les grands. Cela vous semble logique… mais ce n’est pas toujours le cas. En 2014, Citroën et Peugeot avaient été avares en nouveautés. Ce ne sera pas le cas cette année, puisque les deux cousins viendront avec au moins une grande première mondiale. Les chevrons exposeront la nouvelle C3 tandis que le lion mettra en avant le nouveau 3008 (voir notre vidéo). Peugeot pourrait faire coup double avec le grand frère du 3008, le nouveau 5008. La 308 restylée devrait aussi être prête pour le Mondial.

Peugeot 3008 - 2016 - 8Renault Clio restylage 2016 - 2

Le Losange ne sera pas en reste. Il exposera en première mondiale le nouveau Grand Scénic et la Clio IV restylée. Le public français découvrira aussi le nouveau Koleos, dévoilé au printemps en Chine. Renault a aussi confirmé la présence sur son stand d’un nouveau concept, qui montrera l’évolution de son design après avoir terminé le renouvellement de sa gamme. Seule déception chez les tricolores, Alpine ne sera pas présent, préférant attendre la fin d’année pour dévoiler la nouvelle Berlinette.

Des absences, oui, mais du beau monde

Alors oui, plusieurs marques ne seront pas de la fête, à l’image de Ford, Mazda et Volvo. Mais il reste une foule de constructeurs étrangers, et ceux-ci gâteront le visiteur. Les Allemands seront aux avant-postes. C’est acquis, Audi dévoilera la nouvelle A5, Porsche la seconde génération de la Panamera et Mercedes un concept de grand SUV électrique. Du côté du conditionnel, on pourrait voir la nouvelle Opel Insignia.

Audi A5 CoupéŠKODA KODIAQ sketch 1

Pour les asiatiques, il y aura la nouvelle Honda Civic (préfigurée par un concept à Genève), la remplaçante de la Nissan Micra et le Toyota C-HR, qui se laissera enfin approcher après s’être montré de loin à Genève. Suzuki pourrait dévoiler la nouvelle Swift et Kia la version de série de sa berline sportive GT.

Les Italiens seront en revanche assez calmes. Le groupe Fiat, après avoir été en forme à Genève, devrait se contenter d’un minimum symbolique à Paris. Le SUV Alfa Romeo risque d’attendre novembre et le Salon de Los Angeles. Pour le reste du monde, il y aura de source sûre le SUV Skoda Kodiaq, les Dacia Logan et Sandero restylées et la Mini Countryman. Jaguar et Land Rover pourraient dévoiler les F-Type restylée et Discovery 5.

Toyota C-HR - 3

Civic Hatchback Prototype

Les premières infos pratiques

A 100 jours de l’ouverture, il est grand temps de songer à sa visite ! Le Mondial sera ouvert du 1er au 16 octobre, de 10 h à 20 h, avec des nocturnes chaque jeudi et vendredi jusqu’à 22 h. Pour ceux qui voyagent en avion, le partenaire du Salon, Air France KLM, propose un code promo (27757AF). Il devrait en être de même dans quelques semaines pour le train avec la SNCF. Pensez déjà à réserver votre hébergement.

En ce qui concerne le prix des entrées, le tarif adulte passe de 14 à 16 €. Mais le Mondial propose une pré-vente sur son site avec un tarif réduit à 14 €, jusqu’à mi-juillet. Des packs adulte + jeune(s) de 10 à 25 ans sont aussi disponibles.