MG a été mis en faillite en 2005. Depuis, la marque est sous capital chinois et tente de survivre en Angleterre, après avoir redémarré la production sur le site historique de Longbridge et redéployé un centre technique.

MG et Austin ont été rachetés par Nanjing Automobiles (usine historique de Longbridge en Angleterre et droit d’exploitation des marques MG et Austin) pour 97 millions de dollars. Après un peu plus de 2 ans d’arrêt, la production redémarre finalement fin août 2007, en Chine tout d’abord, avec la MG7 sur les cendres des Rover 75 / MG ZT.

MG7

Fin 2007, Nanjing Automobiles fusionne avec SAIC, l’un des plus importants constructeur chinois. SAIC fabrique, via des joint-ventures, des voitures pour Volkswagen (1,2 millions de véhicules par an) et General Motors (1,5 millions de véhicules par an) et avait par ailleurs racheté les outillages et la technologie des Rover 25 et 75, sans avoir la permission  d’utiliser le nom Rover (revendu à Ford). Il avait donc créé une nouvelle marque : Roewe.

SAIC confirme ses intentions de relancer MG en Europe. C’est ainsi qu’en juillet 2008, l’usine de Longbridge redémarre pour produire une MG TF sensiblement améliorée, le roadster emblématique de la marque. Après plusieurs soubresauts dus à la crise économique européenne, la production de la voiture sera définitivement stoppée au printemps 2011 après en avoir produit 900 exemplaires au total.

MG TF

Toujours en 2008, MG commercialisait, uniquement à destination du marché chinois, la première génération de MG3 SW, essentiellement une ex-Rover Streetwise rebadgée.

MG-3SW

Il s’en suit la deuxième génération de MG3 en 2011 (construite en Chine), elle est commercialisée et assemblée depuis septembre 2013 en Angleterre. Cette nouvelle voiture a été développée par le bureau d’études de SAIC installé aux côtés de l’usine de Longbridge en Angleterre. SAIC a investi plus de 6 millions d’euros pour la construction du bâtiment, le constructeur ne souhaitant pas réutiliser les précédents bureaux de R&D de MG. Pour organiser ses équipes de développement, SAIC s’est offert le soutien de Ricardo, une société de conseil anglaise reconnue dans l’industrie automobile.

MG-MG3

La MG3 est une citadine du gabarit de la Renault Clio. Elle est est commercialisée en Angleterre (poste de conduite à droite) depuis l’automne dernier pour un prix compris entre 10.000€ et 12.000€ selon les versions. Le constructeur ne laisse pas le choix de la motorisation, il s’agit d’un 4 cylindres essence à injection indirecte de 1,5l de cylindrée développant 106 ch. Sur le cycle d’homologation, ses émissions s’élèvent à 136 g de CO2/km.

Outre la MG3, MG commercialise un second modèle en Angleterre depuis 2011 : la MG6, elle-aussi développée en Angleterre. Il s’agit d’une berline familiale. Elle est disponible au choix entre essence (1,8l turbo à injection indirecte de 160 chevaux) ou diesel (1,9 turbo de 150 chevaux).

MG-MG6

Pour ses 2 modèles commercialisés en Angleterre, l’assemblage final se fait au sein de l’usine de Longbridge. Au préalable, la majeure partie de la fabrication se fait en Chine avant que les véhicules ne soient expédiés en kits vers l’Angleterre.

MG-Motor-UK-Usine-assemblage-Longbridge

Comptant sur un réseau de 35 concessionnaires en Angleterre, MG a vendu 504 véhicules en 2013 et comptabilise un total de 1.000 commandes de la MG3 sur les 3 premiers mois de sa commercialisation. En 2014, MG devrait étendre les pays où la marque est commercialisée aux pays à conduite à gauche comme l’Irlande, Chypre et Malte. Dans un futur plus ou moins proche, MG devrait proposer sur le marché un SUV ainsi qu’une berline compacte pour étendre son offre.

Source : Birmingham Mail, Ricardo, MG Motor UK
Crédit Images: MG Motor UK, SAIC (MG 3SW)